Assurance santé

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startups & TPEPour les entreprises de moins de 5 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 5 à 100 salariés
Grandes entreprisesÀ partir de 100 salariés
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Santé mentale avec
alan mind
Bien-être mental en entrepriseL'offre Alan Mind
La santé mentale pour tousTéléchargez l’application Alan Mind
🚀 Alan as a Service

Mutuelles et captives d'assurance : offrez l'expérience Alan à vos adhérents. Découvrir

Témoignages

Découvrez comment Alan simplifie la vie des RH.

Découvrir tous les témoignages
Le pain quotidienPrévention et accompagnement individuel, pour fidéliser les salariés.
TajineBananeLa marque porte-parole de l'allaitement maternel.
VitallianceAutomatiser la partie administrative, et fidéliser nos salariés.
Découvrir tous les témoignages

Histoire de nos membres

Découvrez comment Alan facilite la vie de ses membres.

Parcourir toutes les histoires
Parcourir toutes les histoires
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
Baromètre bien-être mental - édition 1
Notre dernière étude 📚

Baromètre bien-être mental - édition 2

Quête de sens : pas de grande démission mais une grande discussion pour inventer le manager de demain

Lire le rapport d’étude
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter

Est-il risqué de prendre un traitement hormonal à la ménopause ?

Il n’est pas toujours facile de comprendre si oui où non il est prudent de demander un traitement hormonal pour pallier les effets de la ménopause. On fait le point.

Livre blanc ménopause

Nous sommes en 2002. Coup de tonnerre dans le monde médical. Les premiers résultats de la vaste étude américaine Women Health Initiative (WHI) chargée d’étudier l’impact du traitement hormonal de la ménopause (THM) sur les femmes révèle un risque d’augmentation de cancer du sein.

L’étude s’arrête brutalement et les prescription du THM chutent. Avant de reprendre après de nouvelles investigations. En 2014, la Haute Autorité de Santé reconnaît le bénéfice médical du THM mais reconsidère ses recommandations.

👇 Résumé des nouvelles directives :

🙋‍♀️ Pour qui ?

Pour les femmes souffrant de symptômes climatériques invalidants et particulièrement de bouffées de chaleur, de transpirations nocturnes et de troubles génitaux. Pour les femmes avec un risque d’ostéoporose élevé.

💊 Comment ?

Utiliser de préférence des hormones bio-identiques (œstradiol 17 ß par voie cutanée et Progestérone micronisée ou l’isomère de la progestérone). A la dose minimale efficace, le temps que durent les symptômes. Réévaluer le traitement tous les ans.

⏰ Quand ?

Le temps que durent les symptômes, mais dans les cinq ans qui suivent la ménopause et pas après 10 ans de ménopause.

⚠️ Quels risques ?

Les principaux risques connus et identifiés des THM sont le cancer du sein (sur-risque qui augmente avec la durée du traitement et disparaît à l'arrêt du traitement), le cancer de l’endomètre (l’augmentation du risque est liée au traitement estrogénique, c’est pourquoi un progestatif y est toujours associé chez les femmes non hystérectomisées), le cancer de l’ovaire, le risque thromboembolique veineux (il n’a toutefois pas été prouvé lorsque les oestrogènes sont administrés par voie transcutanée) et d’accident vasculaire cérébral (surtout durant la première année de traitement).

Des antécédents de cancer du sein ou de l’endomètre et de thromboses veineuses constituent des contre-indications au traitement. C’est aussi le cas d’autres pathologies comme l’insuffisance rénale chronique ou le lupus.

Partager l'article

Sur le même sujet

Livre blanc ménopause

L’insuffisance ovarienne précoce, un bouleversement pour les femmes jeunes

Aborder la ménopause en entreprise

Comment aborder la ménopause en entreprise ?

"La question des femmes ménopausées va exploser d’ici cinq ans"

« La question des femmes ménopausées va exploser d’ici cinq ans »

Partager l'article

Mis à jour le 06/05/2022

Sur le même sujet

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés.