Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startup & TPEPour les entreprises de moins de 6 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 6 à 100 salariés
Grands ComptesPlusieurs centaines ou milliers de salariés
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Experts ComptablesPour vous et vos clients
Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis

Remboursement de la pilule contraceptive : prix et prise en charge

Le remboursement de la pilule par la Sécurité sociale et la mutuelle dépend d’un critère principal : la génération de la pilule contraceptive. Moyens de contraception, tarifs et prise en charge : découvrez tout ce qu’il faut savoir.

Remboursement de la pilule contraceptive : prix et prise en charge
Mis à jour le
5 janvier 2024
Mis à jour le
5 janvier 2024
Partager l'article
Dans cet article

Quel est le prix de la pilule ?

💊 Les différents types de pilules

Les pilules contraceptives les plus courantes combinent deux hormones : un progestatif et un estrogène. C’est le progestatif utilisé qui distingue les générations :

  • les pilules de 1re génération contiennent de la noréthistérone ;

  • les pilules de 2e génération contiennent du lévonorgestrel ou du norgestrel ;

  • les pilules de 3e génération contiennent du désogestrel, du gestodène ou du norgestimate ;

  • les pilules de 4e génération contiennent de la drospirénone, de la chlormadinone, du diénogest ou du nomégestrol.

💶 Le prix de la pilule contraceptive

Le prix de la pilule contraceptive varie selon les marques et les molécules utilisées. En moyenne, ce mode de contraception coûte entre 1,88 et 14 €/mois selon un guide édité par l’Assurance maladie. À titre de comparaison, il faut compter en moyenne :

  • 30,50 € pour un stérilet au cuivre ;

  • 125,15 € pour un stérilet hormonal ;

  • environ 15 €/mois pour un patch contraceptif ;

  • 106,44 € pour un implant contraceptif ;

  • 16 €/mois pour un anneau vaginal ;

  • 45 € pour un diaphragme et 60 € pour une cape cervicale.

Pilule contraceptive : quel remboursement par l’Assurance maladie ?

La Sécurité sociale ne rembourse que les pilules de 1re et 2e génération : les pilules contraceptives de 3e et 4e génération ne sont pas prises en charge. Le remboursement dépend aussi de l’âge de la patiente.

📄 Le remboursement de la pilule pour les moins de 26 ans

Bonne nouvelle, pour les femmes de moins de 26 ans, le remboursement de la pilule contraceptive par la Sécurité sociale est intégral, à condition d’opter pour une pilule de 1re ou 2e génération. Aucune avance de frais sur le coût de la contraception ni  :

  • la première consultation de contraception ;

  • les consultations de suivi ;

  • les examens nécessaires à la contraception.

Le remboursement de la pilule pour les plus de 26 ans

À condition d’être de 1re ou de 2e génération, les pilules contraceptives sont remboursées à 65 % par l’Assurance maladie pour les femmes de plus de 26 ans.

⏰ Le remboursement de la pilule du lendemain

La contraception d’urgence hormonale, ou pilule du lendemain, est gratuite, sans avance de frais et sans prescription médicale pour :

  • les mineures ;

  • les étudiantes (au sein d’un service universitaire ou interuniversitaire de médecine préventive et de prévention de la santé).

Elle est remboursée par l’Assurance maladie à hauteur de 65 % pour les femmes majeures, à condition de disposer d’une prescription médicale.

Vous recherchez une assurance santé ?
Demander un devisDemander un devis

Est-ce que la mutuelle rembourse la pilule contraceptive ?

Le remboursement de la pilule par la mutuelle est variable : il dépend du contrat et de la nature du moyen de contraception.

  • Pilule remboursée par l’Assurance maladie : le plus souvent, votre complémentaire santé va prendre en charge les 35 % non remboursés par la Sécurité sociale (pour les femmes de plus de 26 ans).

  • Pilule non remboursée par l’Assurance maladie : certains contrats peuvent inclure un forfait pour rembourser les contraceptifs non remboursés par la Sécurité sociale, tels que les pilules de 3e et 4e génération. Exemple : 50 € par an.

Découvrez les garanties de l’assurance santé Alan !

Alan, partenaire santé tout-en-un de près de 400 000 membres !

25 000 entreprises de toutes tailles, des start-ups aux grandes entreprises, et des milliers d’indépendants font confiance à Alan pour leur protection santé.

Découvrez nos offres pensées pour vous, avec vous.

Demander un devisDemander un devis
Découvrir nos offresDécouvrir nos offres

Foire aux questions

Quel est le prix de la pilule contraceptive ?

En moyenne, le prix de la pilule contraceptive est compris entre 1,88 et 14 €/mois.

Comment l’Assurance maladie rembourse la pilule ?

Seules les pilules de 1re et 2e génération sont remboursées par l’Assurance maladie. Cette prise en charge est de 100 % pour les femmes de moins de 26 ans, et 65 % pour les femmes de plus de 26 ans.

La mutuelle rembourse-t-elle la pilule ?

Oui, votre mutuelle rembourse généralement la pilule contraceptive. Vous bénéficiez le plus souvent d’une prise en charge à 100 % pour les pilules remboursées par l’Assurance maladie, ou bien correspondant à un forfait annuel pour les pilules non remboursées par l’Assurance maladie.

Qui peut prescrire la pilule ?

Votre médecin traitant, un gynécologue, une sage-femme ou un centre de planification d’éducation familiale (CPEF) sont en mesure de vous prescrire la pilule ou un autre moyen de contraception.

Publié le 05/08/2022

Sur le même sujet

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations