Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startup & TPEPour les entreprises de moins de 6 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 6 à 100 salariés
Grands ComptesPlusieurs centaines ou milliers de salariés
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Experts ComptablesPour vous et vos clients
Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis

Qu’est ce que la carte Vitale ?

Mis à jour le
22 juin 2022
Mis à jour le
22 juin 2022
Partager l'article
Dans cet article

🪪 Qu’est-ce qu’une carte Vitale ?

Créée en 1998, la carte Vitale justifie de l’affiliation à un régime obligatoire de Sécurité sociale et des droits de l’assuré à l’Assurance maladie. En 2007, la carte Vitale 2 voit le jour, et comporte désormais une photographie. Cette carte à puce contient diverses informations nécessaires à la prise en charge des dépenses de santé.

Qui sont les titulaires de la carte Vitale ?

Avant 16 ans, les enfants mineurs sont rattachés à la carte Vitale de leurs parents. À partir de cet âge, ils disposent de leur propre carte Vitale

Bon à savoir

Il est possible d’obtenir une carte Vitale pour un enfant dès 12 ans. Il faut en faire la commande depuis le compte Ameli.

Quelles informations contient la carte Vitale ?

Les informations contenues dans la carte Vitale sont différentes si vous possédez une carte sans photo ou une carte avec photo.

Les informations de la carte Vitale sans photo

La carte Vitale comporte :

  • Le numéro de Sécurité sociale ;

  • L’identité de l’assuré et celle de ses ayants droit (enfants de moins de 16 ans) ;

  • Le régime d’Assurance maladie (par exemple, régime général de la Sécurité sociale pour les salariés hors secteur agricole, régime spécial des fonctionnaires…) ;

  • L’organisme de rattachement (Caisse nationale d’Assurance maladie – CNAM pour les salariés du privé et Caisse primaire d’Assurance maladie – CPAM du lieu de résidence habituelle) ;

  • Les droits à l’exonération du ticket modérateur, le cas échéant ;

  • Le droit à la complémentaire santé solidaire (CSS), le cas échéant.

Les informations de la carte Vitale avec photo

En plus des informations de la carte Vitale sans photo, la carte Vitale 2 comporte :

📌 le nom du médecin traitant déclaré dans le cadre du parcours de soin coordonné ;

📌 le nom de la mutuelle santé choisie le cas échéant ;

📌 une mention sur l’information relative au don d’organes, le cas échéant ;

📌 les coordonnées de la personne à prévenir en cas de besoin.

Les informations contenues dans les cartes Vitale 1 et 2 sont consultables sur les guichets automatiques de la CPAM.

🤔 À quoi sert la carte Vitale ?

La carte Vitale se substitue à la feuille de soins papier. Elle permet notamment d’être remboursé plus rapidement et de bénéficier du tiers payant.

1️⃣ À bénéficier de la télétransmission

L’Assurance maladie rembourse une partie des dépenses de santé de l’assuré. La carte Vitale permet de justifier des droits ouverts et d’identifier la CPAM en charge du remboursement

Il faut présenter la carte Vitale au professionnel de santé pour qu’il établisse une feuille de soins électronique. 

Les informations qu’il y mentionne sont directement communiquées à la CPAM auprès de laquelle on est rattaché : c’est la télétransmission.

Si l'assuré a une mutuelle, et qu'elle est connectée à son compte de Sécurité sociale, la télétransmission permet d'envoyer toutes les informations nécessaires à la mutuelle pour qu'elle rembourse ce qu'elle doit à l'assuré. C'est beaucoup plus rapide, et surtout c'est automatique : l'assuré n'a rien à faire.

2️⃣ À être remboursé rapidement de ses dépenses de santé

Avant la carte Vitale, il fallait remplir une feuille de soins puis l’adresser à sa CPAM de rattachement pour obtenir le remboursement des soins. Une procédure longue pour l’assuré, complexe et coûteuse pour l’Assurance maladie.

Grâce à la carte Vitale et à la télétransmission, l’assuré économise des frais de timbre, mais surtout il est remboursé en une semaine. À condition d’avoir fourni un relevé d’identité bancaire (RIB) à sa CPAM ! Il faut déclarer tout changement de compte bancaire pour continuer d’être remboursé dans les meilleurs délais.

Bon à savoir

Il est toujours possible d’utiliser la feuille de soins, notamment quand on a oublié sa carte Vitale. Il faudra l’envoyer en lettre simple, avec un timbre au tarif en vigueur, accompagnée de l’ordonnance, le cas échéant. Délai de remboursement ? En moyenne 30 jours, contre 7 avec la carte Vitale.

3️⃣ À assurer un meilleur suivi médical de l’assuré

Le médecin consulté peut accéder, si l’assuré est d’accord, à l’ensemble des soins, examens et médicaments prescrits sur les 12 derniers mois, comme :

👩‍⚕️ La consultation d’un médecin généraliste ou spécialiste ;

💊 Le nom et la posologie des médicaments prescrits (très utile si vous avez oublié ces informations) ;

🏥 Les dates d’hospitalisation ou de transport médical ;

💉 Les radios et actes de biologie réalisés… 

Avec la carte Vitale, le médecin peut mieux conseiller l’assuré et l’orienter dans le parcours de soins coordonnés.

Elle est aussi utile si l’assuré consulte un remplaçant ou un autre praticien durant ses vacances, par exemple pour éviter la prescription de médicaments incompatibles avec des traitements en cours.

4️⃣ À bénéficier du tiers payant

Le tiers payant est un dispositif qui permet de ne pas avancer le montant des soins. La présentation de la carte Vitale permet d’en bénéficier :

  • pour les médicaments délivrés en pharmacie ;

  • pour les soins reçus par une femme enceinte (examens obligatoires liés à la grossesse et la naissance, soins intervenant 4 mois avant le terme et 12 jours après l’accouchement) ;

  • lorsque le patient est en affection de longue durée (ALD), pour les soins entrant dans le champ de l’ALD.

5️⃣ À bénéficier d’une exonération du ticket modérateur

Le ticket modérateur désigne le reste à charge de l’assuré une fois qu’il a obtenu le remboursement de l’Assurance maladie. Il peut être assumé par une complémentaire santé. Sur présentation de la carte Vitale, certains assurés obtiennent le remboursement intégral de leurs dépenses de santé. C’est le cas des :

  • femmes enceintes ;

  • bénéficiaires de la CSS ;

  • assurés en ALD.

Guide complet de l'assurance santé
Télécharger gratuitementTélécharger gratuitement

🙋‍♀️ Comment obtenir sa carte Vitale ?

L’assuré doit commander sa première carte Vitale sur son compte Ameli ou par courrier adressé à la CPAM. Il faut préparer certains documents comme la pièce d’identité et une photo d’identité.

L’assuré obtiendra sa carte Vitale dans un délai de 2 semaines. Il doit vérifier que les informations qui y sont portées sont bien exactes et contacter la CPAM pour signaler toute erreur.

Bon à savoir

La carte Vitale est utilisable en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer. Pour être remboursé de ses dépenses de santé en Europe, il faut demander la carte européenne d’assurance maladie.

🔄 Pourquoi faire la mise à jour de sa carte Vitale ?

Parce que la carte Vitale contient toutes les informations nécessaires à une prise en charge rapide. Si elle n’est pas à jour, cela peut retarder le remboursement des soins ou en diminuer le montant.

Il faut faire la mise à jour au moins une fois par an et signaler tout changement de situation (par exemple, le passage du statut de salarié à celui de travailleur indépendant ou un changement d’assurance santé complémentaire).

Pour mettre à jour la carte Vitale, il suffit de se rendre dans un point d’accueil de la CPAM ou en pharmacie.

🤷‍♂️ Perte de carte Vitale : que faire ?

Une carte Vitale perdue oblige à faire les démarches de remboursement avec la feuille de soins. Et l’assuré sera remboursé dans un délai bien plus long (30 jours).

En cas de perte ou de vol de sa carte Vitale, il faut prévenir immédiatement la CPAM, depuis le compte Ameli, par courrier ou par téléphone. La nouvelle carte Vitale sera renvoyée dans les deux semaines.

Si la carte Vitale devient défectueuse, par exemple parce que la puce est illisible, il faut aussi prévenir la CPAM, puis renvoyer sa carte pour en obtenir une nouvelle.

Bon à savoir

La carte Vitale est la propriété de l’Assurance maladie, non celle de l’assuré. C’est pourquoi il est demandé de la renvoyer si elle est défaillante et de ne pas la détruire soi-même.

Comment faire le renouvellement de la carte Vitale ? 

Il n’est pas nécessaire de renouveler sa carte Vitale si elle n’est pas défectueuse. La simple mise à jour suffit pour prendre en compte les changements dans la situation professionnelle ou personnelle.

Attention ! De nombreuses campagnes de phishing sont en cours. Un mail envoyé frauduleusement vous demande de renouveler votre carte Vitale, dans le but de vous soutirer et d’utiliser vos données personnelles, dont le numéro de carte bancaire.

Comment obtenir une attestation de carte Vitale ?

L’attestation de droits ou attestation Vitale justifie des droits ouverts auprès de l’Assurance maladie. Elle reprend les informations de la carte sur un document papier. Celle-ci est envoyée à l’assuré en même temps que la carte électronique

En cas de perte de ce document, il est possible :

  • d’en télécharger un nouvel exemplaire sur son compte Ameli ;

  • de l’imprimer depuis une borne de la CPAM ;

  • de demander une nouvelle attestation par téléphone ou par courrier.

Alan, partenaire santé tout-en-un de près de 400 000 membres !

25 000 entreprises de toutes tailles, des start-ups aux grandes entreprises, et des milliers d’indépendants font confiance à Alan pour leur protection santé.

Découvrez nos offres pensées pour vous, avec vous.

Demander un devisDemander un devis
Découvrir nos offresDécouvrir nos offres
Publié le 22/06/2022

Sur le même sujet

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations