Bagelstein : choisir une offre de santé pensée pour les défis de la restauration rapide

Bagelstein : choisir une offre de santé pensée pour les défis de la restauration rapide

Lucie Casamitjana
Lucie Casamitjana
Product Marketing Expert

En général, quand on évoque les questions de santé, le staff de restauration rapide hoche la tête distraitement. Parvenir à concerner une équipe,  jeune et bien portante, sur ce sujet représente un défi de taille pour les équipes Ressources Humaines.

Dans cet échange, Marion, responsable RH chez Bagelstein, revient sur les problématiques rencontrées et sur la solution mise en place pour  sensibiliser  ses salariés sur les questions de santé. 

💚 Développer l’intérêt et l’accès à la santé pour les équipes 

Dans la restauration rapide, les salariés sont majoritairement étudiants et — disons-le — se passionnent rarement pour les bulletins d’adhésion santé. 

Avez-vous déjà entendu : “Youpi, encore une feuille de soins à envoyer !”

Non ? Et bien, nous non plus. 😇

Certaines tâches, telles que l’inscription à la mutuelle d’entreprise ne leur paraissent tout simplement pas prioritaires : loin des yeux, loin du cœur, en somme. Or, ce manque d’intérêt peut exposer l’entreprise à des risques en cas de contrôle. 

Pour nous le challenge principal c’est l’engagement des salariés avec les tâches administratives. Ils sont moins proactifs notamment sur les questions de santé. On a du mal à leur faire comprendre que c’est important et qu’ils doivent le faire.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

Pour aider les salariés des différents restaurants Bagelstein à se sentir concernés par les questions de santé, Marion et ses équipes se sont naturellement tournées vers Alan :

Alan nous a aidé à faire évoluer les mentalités face aux démarches administratives. Avant, c'était un désintérêt total. Avec Alan, ça n' a pas loupé, les équipes ont adoré l’application et l’offre. Pour nous c’est un double bénéfice : ils ont accès aux soins et nous en tant qu’entreprise on est certains d’être dans la légalité.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

⚡️ Simplifier l’administratif pour gérer les pics de turn-over sereinement

Expliquer les démarches à suivre, décrypter les garanties et répondre aux différentes questions que posent chaque salarié, c’est un travail à temps plein. 

Grâce à Alan, les équipes de Bagelstein sont responsabilisées. Nous prenons les salariés par la main à chaque étape et les accompagnons pour les aider à comprendre leurs garanties et le détail de leurs remboursements. Pour Marion, c’est l’assurance d’avoir des équipes qui prennent la responsabilité de leur santé, et surtout beaucoup (beaucoup) moins de travail au quotidien. 

Avant je devais communiquer par e-mail pour affilier les salariés. Maintenant, ils peuvent tout faire eux-mêmes. Pour moi c’est une révolution, j’ai vraiment beaucoup moins de travail. Alan sort vraiment du lot de ce point de vue-là.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

🤔 Souviens-toi l'été dernier...

Chaque été, c’est la même histoire qui recommence. Une fois leur diplôme en poche, les étudiants s’envolent à la conquête de leur destin, laissant les restaurants face à des vagues de turn-over records. 

Il faut gérer les départs, les recrutements, les arrivées et bien entendu toutes les tâches administratives associées. 

En été, j’ai une trentaine de départs et d’arrivées d’étudiants en simultané à gérer. Ça représente une très grosse charge de travail. Maintenant qu’on a Alan, j’aborde le prochain pic de turn-over avec plus de sérénité. L’affiliation et le retrait de salariés est simple et rapide. Je vais gagner du temps pour m’occuper du reste.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

Le tableau de bord Alan, permet à Marion de suivre en temps réel le statut des différents salariés. 

Pour faire encore plus simple, elle a connecté son outil de paie avec Alan pour faciliter le paiement des cotisations. Ses outils RH communiquent entre eux et automatisent certaines tâches chronophages : la protection de ses équipes est pilotée au même endroit.  Cerise sur le gâteau, elle est certaine de ne rien oublier et de ne pas faire d’erreur. ✨

Que ce soit pour la prévoyance ou pour la santé, dès qu’un salarié choisit une offre, tout est mis à jour sur Alan puis sur la paie. Je n’ai plus à regarder partout tout le temps pour m’assurer que tout le monde est bien couvert.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

😇 Maintenir la proximité et accompagner les salariés en période de Covid

Depuis un an, les missions des équipes RH changent de visage : gestion du chômage partiel, mise en place de protocoles sanitaires… Il a fallu agir, et vite, pour faire face à l’urgence de la situation. 

Au niveau des restaurants, on a fermé complètement pendant 2 mois. On a cherché les informations à droite à gauche pour tout mettre en place, puis on a privilégié un mode de communication proactif pour accompagner les équipes. Ça a été surtout de l’urgence et de la gestion de la crise sanitaire pendant cette période de fermeture.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

Fermeture des universités, temps de travail réduit, vente à emporter uniquement… En quelques mois seulement, le challenge des RH face au covid a évolué d’une gestion de l’urgence à une problématique d’engagement des équipes au chômage partiel. 

Les restaurants sont ouverts pour la vente à emporter. La problématique n’est plus la même. Ils sont isolés depuis plusieurs mois, aujourd’hui on doit les rassurer, les motiver, tout en essayant de réduire leur perte de salaire liée au chômage partiel.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

La relation entre salarié et employeur évolue vers un rapport de conseil, et logiquement, les ressources humaines favorisent la prévention pour accompagner les équipes dans cette crise. Cette proximité a permis d’établir un dialogue et de construire une véritable relation de confiance : 

Nos rapports ont évolué vers plus d’échanges. On a fait beaucoup de prévention et on les accompagne. On veut leur montrer qu’on est là pour eux. Avant la crise, on gérait juste l’administratif lié à un arrêt maladie. Aujourd’hui, mon rôle c’est de leur expliquer quoi faire dans les détails, de les rassurer, et de leur dire de prendre leur temps pour se rétablir. Je remarque qu’ils sont beaucoup plus zen après.

Marion - Responsable Ressources Humaines chez Bagelstein

Pour soutenir les équipes RH dans leur nouveau rôle de conseiller, nous avons  mis à disposition de nos membres plusieurs services les aidant à faire face : 

  • Un soutien psychologique gratuit et disponible par téléphone 7 jours sur 7 ;

  • Un service de télé-consultation pour consulter un médecin sans même se déplacer ;

  • Un chat avec des médecins pour répondre aux questions des membres ;

  • Des conseils et de la prévention depuis l’application pour leur permettre de rester en bonne santé.

Partager le témoignage

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations