Assurance santé

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startups & TPEPour les entreprises de moins de 5 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 5 à 100 salariés
Grandes entreprisesÀ partir de 100 salariés
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Santé mentale avec
alan mind
Bien-être mental en entrepriseL'offre Alan Mind
La santé mentale pour tousTéléchargez l’application Alan Mind
🚀 Alan as a Service

Mutuelles et captives d'assurance : offrez l'expérience Alan à vos adhérents. Découvrir

Témoignages

Découvrez comment Alan simplifie la vie des RH.

Découvrir tous les témoignages
Le pain quotidienPrévention et accompagnement individuel, pour fidéliser les salariés.
TajineBananeLa marque porte-parole de l'allaitement maternel.
VitallianceAutomatiser la partie administrative, et fidéliser nos salariés.
Découvrir tous les témoignages

Histoire de nos membres

Découvrez comment Alan facilite la vie de ses membres.

Parcourir toutes les histoires
Parcourir toutes les histoires
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
Baromètre bien-être mental - édition 1
Notre dernière étude 📚

Baromètre bien-être mental - édition 2

Quête de sens : pas de grande démission mais une grande discussion pour inventer le manager de demain

Lire le rapport d’étude
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter

Quête de sens au travail : comment voit-on ce besoin chez Leroy Merlin ?

Quête de sens au travail. Comment voit-on ce besoin chez Leroy Merlin ? Entretien avec Muriel Bertin, Directrice Rémunération & Partage

    Muriel Bertin Header

    L’histoire de l’emploi en France est liée à celle des réformes sociales : nombre d’heures travaillées, salaires, congés, ouvertures du dimanche, bien-être au travail… Chaque époque a porté ses combats et ses évolutions. Aujourd'hui, la quête de sens au travail représente un nouveau défi sociétal. Pour l’aborder, nous avons poussé la porte d’une enseigne particulièrement connue et appréciée en France : bienvenue chez Leroy Merlin !

    Alan : Comme la quête de sens au travail est le thème de notre rencontre, nous aimerions savoir comment ce sujet trouve sa place chez Leroy Merlin ?

    Muriel Bertin, Directrice Rémunération et Partage chez Leroy Merlin : Il est important de partager ce qui est au cœur de notre modèle. La co-construction et le partage de notre vision d’entreprise, la culture et les valeurs qui nous animent, notre philosophie du partage (du vouloir, du savoir, du pouvoir et au final de l’avoir), notre contribution aux sujets environnementaux, sont autant de sujets éminemment porteurs de sens, et au cœur des discussions lorsqu’il s’agit d’attirer la nouvelle génération, qui n’a pas forcément les mêmes attentes que les précédentes. C'est essentiel de partager avec elle ce qui fait notre raison d’être et notre ambition, à savoir : “Construisons avec tous les nouvelles façons d’habiter pour mieux vivre demain.”

    A. : Pourriez-vous nous en dire davantage sur les attentes des nouvelles générations ?

    M.B. : Les nouvelles générations recherchent de plus en plus de sens et de l’utilité dans leur travail. Autrement dit, ne pas travailler pour rien ! Nous constatons qu'elles veulent comprendre les raisons de leurs missions : ce à quoi je contribue, en quoi je suis utile pour moi, pour les autres, pour le monde. Les nouvelles générations cherchent également un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle avec une organisation du temps de travail qui le permet. Dans une entreprise dont les magasins sont ouverts toute la semaine et concurrencée par des pure players ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, c’est un défi à relever et nous devons travailler ce sujet de manière innovante.

    Citation

    Apporter du sens n’est pas une fin en soi. L’intérêt, c’est “comment je peux agir”.

    A. : Quels sont les principaux leviers auxquels vous avez recours pour apporter du sens à vos collaborateurs et les fidéliser ?

    M.B. : Dès le recrutement et l’arrivée des futurs collaborateurs, nous partageons avec eux notre vision d’entreprise, notre philosophie du partage et nos ambitions. Ensuite, pendant leur période d’intégration, ils suivent tout un parcours de formation/information sur ces sujets. Enfin, le management de proximité leur permet de les vivre, de les mettre en œuvre, et de les décliner localement.

    Apporter du sens n’est pas une fin en soi. L’intérêt, c’est “comment je peux agir”. Pour cela, nous avons développé notre modèle de leadership “Tous leaders”, tant pour les collaborateurs que les managers.

    Au travers de ce modèle, nous visons à faire grandir nos collaborateurs et à favoriser le “faire confiance” et l’autonomie de faire, de tester, de se tromper. Nous reconnaissons le droit à l’erreur.

    A. : Comment se transmet au quotidien cette implication des salariés dans le projet global de l’entreprise ?

    M.B. : Au-delà des leviers évoqués ci-dessus, notre politique de rétribution intègre une dimension collective importante, via un intéressement calculé au plus proche du local. Il est distribué trimestriellement et, à cette occasion, un rendez-vous du Partage est organisé. Celui-ci vise à partager les avancées au local, ce qu’il s’est passé au sein de l’établissement, au national, et pose les événements du trimestre à venir pour permettre d’en être pleinement acteurs.

    Citation

    Notre mission à nous, RH, c’est maintenant de comprendre pourquoi les salariés s’en vont, et de trouver des solutions pour y répondre.

    A. : Vous évoquiez la vision d’entreprise : pourriez-vous nous en dire davantage sur votre événement Vision ? Qu’en ressort-il concrètement pour vos collaborateurs ?

    M.B. : Nous avons initié ce processus Vision en 1995. L’idée est de projeter ce que sera notre entreprise dans 10 ans. Tous nos collaborateurs sont invités à y participer et à la construire. En 2016, nous avons rassemblé, outre les plus de 20000 collaborateurs, 3000 partenaires fournisseurs, prestataires et clients pour écrire notre futur. Nous préparons actuellement notre prochaine session. Concrètement, chaque participant est amené à s’ouvrir, à rencontrer son écosystème, à réfléchir et à se projeter. Il en ressort beaucoup de matière et d’actions concrètes à mettre en oeuvre sur le long terme, mais aussi au quotidien, à très court terme.

    Cover Muriel Bertin

    A. :  J’aimerais faire un focus sur les managers. Sont-ils formés pour contribuer à cet apport de sens dont nous parlons depuis le début de notre entretien ?

    M.B. : Il existe des cycles spécifiques d’accueil et d’intégration pour nos managers, pour qu’ils puissent comprendre notre culture et nos valeurs, notre modèle de leadership, et l’incarner au quotidien, avec leurs équipes. Ils sont eux-mêmes animés sur le sens par leur propre manager. Des lives sont proposés aussi régulièrement aux managers pour leur partager les actualités de l’entreprise, et qu’ils puissent les relayer à leurs collaborateurs.

    A. : Il existe un phénomène que certains qualifient de grande démission ou de démission silencieuse. Est-ce quelque chose que vous observez chez Leroy Merlin ?

    M.B. : J’ignore si on observe une grande démission, mais ce qui est sûr, c'est que les indicateurs de fidélisation se dégradent, comme un peu partout dans les entreprises. Notre mission à nous, RH, c’est maintenant de comprendre pourquoi les salariés s’en vont, et de trouver des solutions pour y répondre. La philosophie de Leroy Merlin consiste depuis toujours à miser sur l’humain. Nous investissons sur les compétences de nos collaborateurs, sur leur évolution et leur employabilité, et sur leur qualité de vie. Nous souhaitons leur offrir une expérience collaborateur 5 étoiles, comme à nos clients.

    CTA pour télécharger l'étude bien être mental Alan

    Partager l'article

    Sur le même sujet

    Cover Cecile Chopinet

    « Nous restons attentifs à tout ce qui peut être l’occasion d’une prise de contact »

    Cover Benoit Serre

    « Les entreprises doivent contribuer à réparer la société du travail »

    Coworker smiling

    Proximité et disponibilité : comment le groupe FDJ favorise le bien-être de ses collaborateurs ?

    Partager l'article

    Mis à jour le 10/10/2022

    Sur le même sujet

    Alan est fait pour vous !

    Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés.