Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Blog
|
Prendre soin de vous

La vitamine K chez le nouveau-né

La vitamine K chez le nouveau-né
Mis à jour le
20 février 2024
Mis à jour le
20 février 2024
Partager l'article
Dans cet article

🕓 Temps de lecture : 1 minute

🧑‍⚕️ Article écrit par : Dr. Carole Desanges (pédiatre)

Les bébés ont de toutes petites réserves de vitamine K lorsqu'ils naissent. Ils risquent d'avoir des saignements ininterrompus s'ils n'ont pas assez de vitamine K. On vous explique comment et combien en donner à votre bébé, pour le bien de son développement.

🍅 Pourquoi c’est important pour le nouveau-né

La vitamine K favorise la coagulation du sang, et permet donc de limiter les saignements. Les bébés possèdent à leur naissance un trop faible niveau de vitamine K, car les quantités qu'ils reçoivent de leur maman par le placenta sont insuffisantes. Ils ne sont donc pas suffisamment protégés et nécessitent un apport extérieur.

Le lait maternel contient lui aussi peu de vitamine K, contrairement au lait artificiel. Selon le moyen d'alimentation, maternel ou artificiel, la quantité de vitamine K à donner au bébé sera différente : la troisième prise n'est pas nécessaire pour un bébé qui est au lait artificiel.

Sans apport extérieur de vitamine K, il y a un risque plus élevé que le nourrisson développe le syndrome hémorragique du nouveau-né. Pour réduire ce risque, on administre, en France, de la vitamine K au nouveau-né de façon systématique. Elle peut être administrée par voie orale 👅 (sous forme de liquide, à injecter dans la bouche), ou bien par une piqûre 💉 (injection intraveineuse).

Administration par voie orale

La vitamine K peut être donnée au nourrisson par voie orale, sous forme de liquide, et doit être prise en 2 ou 3 fois selon les cas.

Pour un nourrisson en bonne santé :

  • 1ère dose le jour de la naissance

  • 2ème dose le troisième jour

  • 3ème dose, 1 mois après la naissance pour les bébés alimentés au sein ou en allaitement mixte. Si le bébé est alimenté au lait artificiel, elle n’est pas nécessaire.

🧑‍⚕️ Un doute ? Votre pédiatre saura répondre à vos questions.

L’injection

L’injection, intraveineuse, est une injection de vitamines K faite au bébé à la naissance. Elle est très efficace mais on tend à la réduire car elle est douloureuse pour le bébé. Elle est utilisée lorsque la voie orale est peu adaptée ou déconseillée pour le bébé.

Les cas particuliers et changement de posologie

Pour les nouveau-nés à terme mais à risque ainsi que

pour les prématurés

, les recommandations sont différentes. Rapprochez vous de votre pédiatre pour connaître les recommandations spécifiques.

💬 Vous êtes membre Alan ? Vous avez une question ? Chattez directement avec nos médecins depuis

l'app Alan

pour avoir une réponse rapide.

Vous souhaitez être informé des dernières actualités d'Alan ? Laissez-nous votre email 🤗
Vous êtes...
Combien de salariés avez-vous ?
Votre email
Alan est le responsable de traitement des données personnelles que vous nous fournissez afin de vous recontacter. Vous disposez de droits sur ces données personnelles, pour les exercer ou obtenir plus d’informations, n'hésitez pas à consulter notre politique de confidentialité.
Publié le 03/09/2020

Sur le même sujet