Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startup & TPEPour les entreprises de moins de 6 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 6 à 100 salariés
Grands ComptesPlusieurs centaines ou milliers de salariés
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Experts ComptablesPour vous et vos clients
Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Blog
|
Prendre soin de vous

Que faire si mon bébé ne dort (vraiment) pas la nuit ?

Que faire si mon bébé ne dort (vraiment) pas la nuit ?
Mis à jour le
20 février 2024
Mis à jour le
20 février 2024
Partager l'article
Dans cet article

🕓 Temps de lecture : 2 minutes

👩‍⚕️ Article rédigé par : Laurence Lebedinsky-Pollet, sage-femme

Il a mangé, il est propre, il a eu son câlin, mais rien n’y fait : votre bébé refuse de s’endormir. Ou bien il se réveille plusieurs fois par nuit. Gardez en tête qu'il n'y a pas de formule magique : il est possible que malgré tous vos efforts (nourriture, change, température, affection), vos nuits soient de plus en plus courtes. Dans cet article, nous allons explorer de nouvelles pistes pour favoriser l'endormissement de bébé, ou calmer son sommeil agité.

Article mis à jour le 28/6/2022

👌 Un rituel du coucher millimétré

Avez-vous pensé à mettre en place un rituel du coucher ? A savoir un moment calme et tendre, non pas destiné à endormir l’enfant, mais à le placer dans des conditions psychologiques et physiologiques propices à un bon endormissement. Le rituel du coucher doit se dérouler dans la chambre, et en dehors du lit, avec un déroulé et un timing immuable : une histoire, une berceuse, une comptine, un câlin… Le tout ne devant pas durer plus d’une dizaine de minutes. Il signifie à votre bébé que c’est l’heure de se séparer, mais que vous êtes avec lui, même si vous n’allez pas rester à ses côtés. Vous pouvez ensuite le déposer, encore éveillé ou déjà somnolent, dans son lit. Sans vous attarder plus longtemps à ses côtés.

Bébé ne dort pas la nuit : parlez-lui

Les bébés sont comme des éponges, ils ressentent beaucoup. Un décès, un licenciement, des tensions à la maison : il est possible que votre petit ressentent des vibrations d'angoisse qui ont un impact sur son sommeil. Les bébés sont pas trop éloignés de nous, finalement 😊 Alors n'hésitez pas à parler au vôtre, à lui expliquer les choses, même si vous avez l'impression qu'il ne vous comprend pas. Vous n'avez pas le pouvoir d'éviter d'avoir des périodes plus stressantes ou difficiles, mais vous pouvez rassurer votre petit et communiquer avec lui. Et qui sait, cela vous fera peut-être du bien aussi. Par exemple, vous pouvez lui dire "« Je suis stressé en ce moment, j'ai des soucis au travail, mais ce n'est pas de ta faute, tu peux dormir sereinement ». Verbalisez aussi avec lui tout changement important survenant dans sa vie et susceptible de perturber son rythme (déménagement, nouvelle nounou, entrée en crèche, vacances).

Ne zappez pas les siestes

Vous avez entendu qu’un bébé dormira mieux la nuit s’il zappe une sieste ? Fake news ! Au contraire, les tout-petits qui manquent ce moment de repos essentiel pour l’équilibre de leur métabolisme sont épuisés et excités, ce qui les empêche de s'abandonner au sommeil le soir. Essayez toutefois de ne pas trop rapprocher les siestes de l'heure du coucher du soir.

Essayez différents substituts maternels

Plusieurs astuces peuvent être tentées pour le rassurer avant le coucher. D’abord, vous pouvez lui proposer une tétine (lisez notre article sur le sujet ici). Vous pouvez aussi lui faire écouter des enregistrements de bruits blancs (battement de cœur, son de ventilateur, pluie…). Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi parfois aller vous balader, dans votre logement ou à l'extérieur, en porte-bébé, en écharpe ou en poussette. Mais gardez en tête que cela ne peut pas être une solution quotidienne. Au dernier chef, si aucune de ces stratégies n’a marché, vous pouvez envisager de lui faire finir la nuit dans le lit conjugal. Vous dormirez peut-être un peu moins bien, mais vous dormirez. Et peut-être que lui aussi!

Consultez un spécialiste du sommeil du nourrisson

N'hésitez pas à vous diriger vers une consultation du sommeil, avec un spécialiste, qui vous donnera des clés efficaces et personnalisées pour endormir plus facilement votre bébé.

Vous souhaitez être informé des dernières actualités d'Alan ? Laissez-nous votre email 🤗
Votre email
Alan est le responsable de traitement des données personnelles que vous nous fournissez afin de vous recontacter. Vous disposez de droits sur ces données personnelles, pour les exercer ou obtenir plus d’informations, n'hésitez pas à consulter notre politique de confidentialité.
Publié le 19/01/2021

Sur le même sujet