Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis

Temps de pause au travail : que dit la loi et pourquoi est-ce important ?

Dans le monde du travail effréné d'aujourd'hui, trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est essentiel pour notre bien-être. Une composante essentielle de cet équilibre réside dans les temps de pause au travail.

Temps de pause au travail : que dit la loi et pourquoi est-ce important ?
Mis à jour le
26 février 2024
Mis à jour le
26 février 2024
Partager l'article
Dans cet article

Les pauses régulières ne sont pas seulement un droit légal, mais elles offrent également de nombreux avantages tant pour les employés que pour les employeurs. 

Comprendre les temps de pause : de quoi parle-t-on ?

🤓 Quelques définitions pour démarrer

Pour comprendre le temps de pause, il faut comprendre la notion de temps de travail effectif. Il s’agit du temps pendant lequel un salarié est à la disposition de son employeur, sans pouvoir vaquer à ses occupations personnelles. Durant cette période, il n’a donc pas le droit de se rendre indisponible pour effectuer des activités personnelles. 

🧘 Le temps de pause correspond ainsi à un arrêt du temps de travail au cours de la journée. Il est à distinguer du temps de repos, qui indique le temps personnel de l’employé entre deux périodes de travail, et qui est également encadré légalement. Ainsi, la loi impose un repos de 11 heures minimum entre deux périodes de travail, et 35 heures minimum consécutives par semaine (généralement le samedi/dimanche ou le dimanche/lundi). Cela concerne également les employés travaillant de nuit. 

Le conseil de Lydia, notre psychologue du travail

Les temps de pause au travail sont réglementés par la loi dans de nombreux pays, y compris en France. Selon le Code du travail français, les salariés ont droit à des pauses pendant leur temps de travail pour se reposer et récupérer.

En France, la durée minimale de la pause dépend de la durée du temps de travail quotidien. Pour un temps de travail supérieur à 6 heures, les salariés ont droit à une pause d'au moins 20 minutes consécutives. Pour un temps de travail supérieur à 9 heures, les salariés ont droit à une pause d'au moins 30 minutes consécutives.

Les pauses permettent aux employés de se reposer, de se détendre et de récupérer physiquement et mentalement. Elles contribuent à prévenir la fatigue excessive, le stress et l'épuisement professionnel. A savoir, que des pauses régulières peuvent améliorer la productivité des employés. En prenant des pauses, les employés ont l'occasion de se ressourcer, ce qui peut stimuler leur concentration, leur créativité et leur efficacité au travail.

De plus, les pauses aident à prévenir les risques liés à la fatigue et à l'inattention. Des employés reposés sont plus attentifs, ce qui peut réduire les accidents et les erreurs potentielles sur le lieu de travail. Elle permettent aussi aux salariés de prendre du temps pour leurs besoins personnels, qu'il s'agisse de se nourrir, de se déplacer ou de gérer des obligations personnelles. Elles contribuent ainsi à l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

En accordant des pauses régulières à vos employés, les employeurs se conforment à la législation en vigueur et évitent tout litige potentiel lié à la violation des droits des salariés.

Les neurosciences soutiennent l'idée que les temps de pause sont essentiels pour le bon fonctionnement du cerveau, la performance cognitive, la créativité, la gestion du stress et la productivité à long terme. Les pauses régulières permettent au cerveau de récupérer, de consolider les connaissances, de favoriser la pensée créative et de réduire le stress. En tant qu'employeurs et individus, il est important de prendre en compte ces découvertes des neurosciences et d'encourager la mise en place de temps de pause adéquats pour soutenir la santé mentale et la performance au travail.

Lydia Martin
Lydia MartinPsychologue du travail chez Alan

Pourquoi est-ce essentiel ?

Loin d’être un luxe, le temps de pause est nécessaire pour une bonne qualité de vie au travail. En effet, prendre un moment de recul pour souffler un peu est un excellent moyen de lutter contre le stress et de limiter la fatigue. Par conséquent, c’est un élément important de créativité et de performance. Tout cela a un impact direct sur le

bien-être

des employés et sur leur santé mentale.

Par ailleurs, la pause a aussi un bénéfice physique important pour les employés stationnaires, qui peuvent en profiter pour se détendre, pour bouger et pour s’étirer, autant de mouvements essentiels à une bonne santé physique.

Aspects légaux des temps de pause en France

👩‍💼 Ce que dit la loi concernant le temps de pause

A partir de 6 heures de travail, le temps de pause légal est de minimum 20 minutes consécutives. Celles-ci peuvent être accordées à la fin de la période de 6 heures, ou bien au cours de cette période. Si la journée de travail comporte 7, 8 ou 10h de travail (la durée maximum en France), l’employé bénéficie également de 20 minutes de pause par tranche de 6 heures.

Cependant, des conventions collectives peuvent fixer un temps de pause supérieur. Techniquement, la pause déjeuner ne fait pas l’objet d’une réglementation spécifique et doit donc être traitée comme du temps de pause, ce qui signifie que dans les faits il est rare que la pause ne dure que 20 minutes. 

️ Attention à l'embauche de salariés mineurs

Par ailleurs, les salariés mineurs disposent de règles spécifiques, puisqu’ils bénéficient de 30 minutes de pause par tranche de 4h30 travaillées. Comme pour les salariés majeurs, cette pause peut-être prise au cours de la session ou à la fin. 

Temps de pause et rémunération

Pendant ce temps de pause, l’employé n’est pas à la disposition de l’employeur. Donc, ce temps n’est en principe pas rémunéré puisqu’il n'entre pas dans le cadre du temps de travail effectif. Mais là aussi, tout dépend de la convention qui s’applique à votre secteur. 

👩‍✈️ A noter également que le temps d’habillage et de déshabillage ne compte ni comme du temps de pause, ni comme du temps de travail effectif. Il doit faire l’objet de bénéfices pour l’employé, sous forme de pause supplémentaire accordée, ou de primes. 

Il existe une tolérance concernant les pauses prises par les salariés, tant qu’elles restent raisonnables. En pratique, l’employeur peut en effet sanctionner l’employé par un blâme, une mise à pied ou même un licenciement. 

A l’inverse, le salarié qui estime que son employeur ne respecte pas le temps de travail peut saisir l’inspection du travail ou le conseil des Prud’hommes.

[Étude] Baromètre de la santé mentale
TéléchargerTélécharger

Les avantages des pauses au travail pour les employés

Pourquoi la pause de 20 minutes est rare ?

Dans les faits, il est rare que l’employeur n’autorise que 20 minutes de pause, et il n’est pas rare que les conventions collectives autorisent des pauses de 1 voire 2 heures pour le repas de midi. Par ailleurs, il existe également une tolérance pour aller aux toilettes, boire un café ou fumer une cigarette, qui sont considérés comme des besoins naturels. 

Un élément essentiel de bonne santé mentale

Pour le salarié, ce temps de pause est essentiel pour sa santé mentale. Au cours de sa journée de travail, ce temps de pause lui permet de recharger ses batteries, mais aussi de nouer du lien avec ses collègues, ce qui contribue à son bien-être en entreprise. Ce temps de pause peut d’ailleurs être couplé avec des activités de team building, comme le fait de faire un restaurant d’équipe (sur la base du volontariat, bien sûr).

Le temps de repos est aussi absolument essentiel à son équilibre psychologique puisqu’il lui permet de trouver un équilibre entre sa vie pro et sa vie perso. D’ailleurs, les nouvelles modalités de

flexibilité au travail

, qu’il s’agisse de faire du télétravail ou bénéficier de certains aménagements d’horaires, floutent un peu la ligne entre le temps de pause et le temps de repos. 

⏰ Il est ainsi plus accepté que le salarié prenne une pause très longue, lorsque cela est acté avec son employeur, pour aller chercher ses enfants à l’école, par exemple. En échange, il travaille soit plus tôt, soit plus tard, mais son temps de repos est forcément écourté. C’est un excellent moyen de responsabiliser les salariés, de leur donner de l’autonomie, et de développer un véritable avantage en termes de marque employeur

Les bénéfices des pauses au travail pour les employeurs et les entreprises

Le fait d’accorder des pauses conséquentes aux employés n’est de loin pas un mauvais investissement pour les entreprises. En effet, allonger la durée de pause a pour seule conséquence d’allonger la durée de temps de présence de l’employé, et non pas la durée de travail effectif. Par conséquent, cela ne coûte rien à l’entreprise, mais au contraire va lui apporter beaucoup

💸 La qualité de vie au travail et le soin apporté à la santé mentale des salariés sont en effet des questions de santé publique, mais aussi de performance économique pour l’entreprise. Un employé satisfait est plus productif et produit un travail de meilleure qualité. Par ailleurs, la qualité de vie au travail permet de réduire l’absentéisme et les départs, ainsi que le risque de développer des maladies professionnelles, dont le burn out. Accorder des pauses, c’est donc stratégique pour l’entreprise !

Vous souhaitez être informé des dernières actualités d'Alan ? Laissez-nous votre email 🤗
Vous êtes...
Combien de salariés avez-vous ?
Votre email
Alan est le responsable de traitement des données personnelles que vous nous fournissez afin de vous recontacter. Vous disposez de droits sur ces données personnelles, pour les exercer ou obtenir plus d’informations, n'hésitez pas à consulter notre politique de confidentialité.

Foire aux questions

Quelle est la durée minimale légale d'un temps de pause au travail ?

Selon le code du travail en France, la durée minimale légale d'un temps de pause dépend de la durée de travail quotidienne. Pour une journée de travail supérieure à 6 heures, les salariés ont droit à une pause d'au moins 20 minutes consécutives. Si la journée de travail dépasse 9 heures, la durée de la pause doit être d'au moins 30 minutes.

Les employeurs peuvent-ils refuser ou limiter les pauses ?

Non, les employeurs ne peuvent pas refuser ou limiter les pauses auxquelles les employés ont droit en vertu de la loi. Les pauses sont considérées comme un droit fondamental des travailleurs pour leur permettre de se reposer et de récupérer. Cependant, il peut y avoir des exceptions dans certaines professions ou situations particulières, où des aménagements spécifiques peuvent être mis en place, mais cela doit être en conformité avec la législation en vigueur.

Publié le 30/05/2023

Sur le même sujet

Travail en distanciel : comment maintenir la productivité en travaillant à distance ?
Travail en distanciel : comment maintenir la productivité en travaillant à distance ?
Juin 27, 2023

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations