Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis

Engagement au travail : comment engager vos salariés ?

L'engagement au travail et la motivation des salariés sont des éléments essentiels au succès d'une entreprise. Lorsque les employés sont engagés, cela se traduit par une productivité accrue, une satisfaction professionnelle et une rétention des talents.

Engagement au travail : comment engager vos salariés ?
Mis à jour le
26 février 2024
Mis à jour le
26 février 2024
Partager l'article
Dans cet article

Depuis plusieurs années, l’explosion des pathologies liées au travail est devenue un sujet de santé publique. Et en effet, il est inquiétant de se rendre compte du décalage que les employés peuvent ressentir entre l’intérêt qu’ils trouvent à leur vie professionnelle, et le sentiment

d'épanouissement

qu’ils en retirent. 

Lorsque le travail est vécu uniquement comme une contrainte, et qu’à cela s’ajoutent différents éléments facteurs de risques psychosociaux, il est très fréquent de développer des symptômes tels que le burn-out, le bore-out ou encore le brown-out. 

Parmi les premiers signaux à surveiller, la question de l’engagement est centrale. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Et pourquoi les entreprises devraient-elles se soucier de savoir si leurs employés apprécient leur travail ou non ? On vous explique !

Le conseil de Lydia, notre psychologue du travail

L'engagement au travail est crucial car il a un impact significatif sur la productivité, la satisfaction des employés et la performance globale de l'entreprise.

Quels sont les facteurs favorisant l'engagement au travail des salariés?

  1. Un management qui inspire, soutient et communique efficacement crée un environnement motivant.

  2. La reconnaissance régulière des contributions des salariés renforce leur sentiment de valeur et de satisfaction.

  3. Des possibilités de formation, de croissance professionnelle et de progression de carrière incitent les employés à s'investir sur le long terme.

  4. Des tâches qui ont un sens et un impact positif sur l'entreprise et la société favorisent l'engagement.

  5. Une communication ouverte sur les objectifs de l'entreprise et les résultats crée un sentiment d'appartenance et de compréhension.

  6. Un bon esprit d'équipe et des relations positives entre collègues renforcent l'engagement.

  7. La possibilité de concilier vie professionnelle et personnelle améliore la satisfaction et l'engagement.

  8. Un environnement de travail sûr, confortable et stimulant contribue à l'engagement.

Alors, quels sont les facteurs de désengagement à éviter?

  1. Le manque de reconnaissance et de valorisation des efforts fournis peut désengager les employés.

  2. Des charges de travail excessives ou inéquitables peuvent entraîner la fatigue et le désengagement.

  3. Un manque de marges de manoeuvre et d'autonomie dans la prise de décision peut démotiver les employés.

  4. Un management inefficace, autoritaire ou incohérent peut créer du désengagement.

  5. Le manque de possibilités de développement et d'évolution professionnelle peut décourager les employés.

  6. Une communication insuffisante ou incohérente peut entraîner de la confusion et du désengagement.

  7. Les conflits avec les collègues ou les supérieurs peuvent créer un environnement négatif et désengager les employés.

  8. Une absence de flexibilité et de soutien pour concilier les deux peut mener au désengagement.

Les salariés engagés sont plus investis dans leurs tâches, plus motivés à donner le meilleur d'eux-mêmes et plus susceptibles de contribuer de manière proactive aux objectifs de l'entreprise. Ils sont également moins enclins à chercher d'autres opportunités d'emploi, ce qui réduit le taux de rotation du personnel et les coûts associés au recrutement et à la formation.

Lydia Martin
Lydia MartinPsychologue du travail chez Alan

Qu'est-ce que l'engagement au travail ?

L’engagement au travail est défini par l’ensemble des comportements que déploie un employé pour atteindre ses objectifs. Il s’agit donc à la fois d’un état psychologique, mais aussi d’actions concrètes. On associe souvent l’engagement à la motivation, car on peut considérer la motivation comme la source de l’engagement. 

💡 Etant donné qu’il s’agit d’un ressenti individuel, il est cependant difficile d’établir des éléments objectifs pour en rendre compte et le mesurer. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur la manière dont il s’exprime, par exemple :  

  • le partage de valeurs communes ;

  • le sentiment d’appartenance à une équipe ;

  • une participation au travail d’équipe fourni dans le temps ;

  • la capacité à atteindre, voire à dépasser les objectifs.

Ces éléments sont ainsi représentatifs des différentes formes d’engagement du salarié, qui peuvent être définies de la manière suivante : 

  • l’engagement affectif, qui est de l’ordre de l’émotion : l’employé se reconnaît dans l’entreprise et les valeurs qu’elle véhicule ;

  • l’engagement normatif, qui est de l’ordre du devoir : l’employé estime qu’il a des responsabilités à défendre auprès de sa hiérarchie ;

  • l’engagement par obligation matérielle, qui est de l’ordre de la sécurité : l’employé fait son travail correctement car il a peur de le perdre et de ne pas trouver un autre emploi. C’est la forme la moins solide d’engagement.

Avantages d'un fort engagement au travail

Le manque de motivation et le désengagement au travail font partie des premiers symptômes à surveiller pour s’assurer de la bonne santé mentale et du

bien-être

de ses salariés. En effet, ils sont souvent l’expression d’un stress chronique, d’un mal-être dans les relations ou par rapport à la charge de travail, ou encore d’un déséquilibre des valeurs. 

Des symptômes secondaires ?

Dans tous les cas, lorsque ces symptômes sont écartés comme n’étant par importants, ils peuvent se transformer en pathologies physiques ou psychologiques bien plus néfastes pour la santé de l’employé et pour l’entreprise. On parle ainsi de troubles du comportement alimentaire, de troubles du sommeil, de douleurs musculaires (souvent le dos ou la tête), pouvant à terme, et dans les cas les plus extrêmes, mener à la dépression. 

Favoriser l’engagement est donc bénéfique pour les employés, mais aussi pour les entreprises qui peuvent profiter de nombreux avantages tels qu’une meilleure productivité, une meilleure ambiance de travail, une cohésion d’équipe renforcée, un travail de meilleure qualité, mais aussi moins d’absences, de maladies et de départs. C’est donc un véritable enjeu stratégique pour les entreprises !

[Guide] Développer le bien-être mental en entreprise
TéléchargerTélécharger

Facteurs favorisant l'engagement au travail

L’engagement au travail n’est pas qu’une conséquence des politiques mises en place par l’entreprise et du rapport de l’employé au travail. En effet, on ne peut pas tout faire peser sur le monde professionnel, et il faut reconnaître que parfois, l’engagement du salarié est mis à mal par des questionnements personnels. 

L'importance des facteurs personnels

🟢 Par exemple, il aura probablement du mal à s’engager s’il a le sentiment que son travail va à l’encontre des valeurs qu’il a envie de défendre. Ou bien, s’il a le sentiment que la société ou son entourage réprouve ce qu’il fait. Dans ce cas, le déséquilibre entre ses valeurs et le monde professionnel peut être un facteur important de désengagement au travail. 

Cela pourra aussi être le cas s’il est stressé dans sa vie personnelle, et qu’il a des difficultés à se concentrer sur son travail. Mais dans les deux cas, l’entreprises ne peut rien faire pour développer l’engagement du salarié, sauf à jouer sur des éléments de motivation externes (comme une augmentation de salaire ou bien des possibilités d’évolution intéressantes). 

Les facteurs organisationnels de l'entreprise

Cependant, il y a d’autres éléments sur lesquels l’entreprise a un impact direct, et les choix qu’elle fait dans ses politiques découlent de ce qu’elle a envie de développer. 

Par exemple, il est reconnu qu’un environnement de travail positif est de nature à favoriser l’engagement des salariés. Cela passe notamment par le développement de la diversité et de l’inclusion au sein de l’entreprise, mais aussi par la qualité des relations interpersonnelles, le respect des individus et une politique de tolérance zéro vis-à-vis des violences en entreprise. 

Prendre soin de l'environnement

L’environnement de travail peut être aussi entendu au sens strict, c’est-à-dire par la qualité des locaux qui sont proposés : il convient ainsi d’avoir des espaces de travail suffisants, où le matériel fonctionne, avec une salle de pause conviviale et agréable. Cela fonctionne d’autant mieux si les locaux sont pensés pour être ergonomiques et beaux, bref, pour que ce soit un plaisir de venir au bureau. 

L’engagement des salariés passe aussi par la mise en place d’une communication efficace et de systèmes de reconnaissances en accord avec les besoins des salariés. Par exemple, il est essentiel qu’ils puissent s’exprimer sur les raisons pour lesquelles ils ont été plus ou moins efficaces en fonction des semaines ou des projets. Lorsqu’ils ont atteint leurs objectifs ou qu’ils sont allés au-delà de ce qui était attendu de leur part, il est aussi important de le reconnaître, qu’il s’agisse de les féliciter de manière publique, de leur proposer une évolution de carrière, de débloquer un bonus ou une augmentation de salaire etc. 

Enfin, l’entreprise peut aussi favoriser l’engagement des salariés en mettant en avant les opportunités de développement professionnel. Cela peut se représenter de différentes manières, en fonction de l’expérience et des souhaits des salariés, mais voici quelques exemples : 

  • responsabiliser le salarié en lui proposant des travaux de plus en plus complexes ; 

  • développer son autonomie ;

  • lui proposer des postes de management (à commencer par l’accompagnement d’un stagiaire, par exemple) ;

  • lui proposer une évolution de poste ;

  • lui proposer une promotion ;

  • lui proposer une formation.

C’est essentiel pour souligner le fait qu’il a un avenir chez vous, et qu’il continue à progresser et développer de nouvelles compétences

Pratiques pour promouvoir l'engagement des salariés

Afin de promouvoir l’engagement des salariés, certaines bonnes pratiques sont essentielles. 

Le rôle du management

Le rôle du management et du leadership est primordial. Ainsi, même si les politiques générales de l’entreprise sont encourageantes, un manager qui n’est pas aspirant peut fortement diminuer l’engagement des salariés.

🌱 C’est aussi le cas si les valeurs de l’entreprise ne sont pas en accord avec celles des salariés. Et leurs exigences sont de plus en plus élevées de ce point de vue-là puisque, en dehors des valeurs défendues par le secteur, les employés attendent désormais une responsabilité de l’entreprise sur des valeurs sociales (égalité hommes-femmes par exemple, mais aussi défense de la parentalité, valeurs écologiques ou lutte active contre les discriminations, etc). 

Bien-être et engagement au travail

L’engagement du salarié, étant donné qu’il dépend fortement de la satisfaction qu’il retire de son travail, est aussi lié à la capacité de l’entreprise de définir des objectifs clairs, atteignables et pertinents

Enfin, la mise en place de programmes pour encourager l’autonomie et l’innovation est toujours bienvenue, puisque cela encourage les salariés à laisser libre cours à leur créativité, ou bien à enfin déployer des solutions qu’ils poussent depuis un moment. C’est un excellent moyen de les valoriser !

Gestion des problèmes d'engagement et de motivation

Identifier les problèmes d'engagement

Pour gérer des problèmes d’engagement et de motivation, il convient avant tout de repérer les signes de désengagement. Ceux-ci peuvent varier en fonction des individus, soit car ils l’expriment différemment, soit car ils parviennent plus ou moins bien à le cacher. Vous pouvez par exemple être alerté par : 

  • une baisse dans la qualité du travail rendu ; 

  • une baisse de participation aux activités extra-professionnelles (particulièrement pour les personnes qui y adhèrent d’habitude) ;

  • moins d’interactions avec les autres membres de l’équipe ;

  • un changement dans le comportement (une agressivité soudaine, un manque de patience etc).

Comment résoudre des problèmes d'engagement ?

Pour résoudre ces problèmes, il est ainsi essentiel de comprendre les raisons de ce désengagement. Est-ce quelque chose qui est lié à l’organisation de l’entreprise ? Est-il possible d’effectuer ces changements rapidement ?

💻 Par exemple, si la baisse de motivation provient du fait que le salarié a le sentiment de ne pas travailler avec les bons outils, il est certainement du ressort de l’entreprise de chercher des solutions. Mais évidemment, les conséquences ne sont pas les mêmes s’il s’agit d’acheter une licence en ligne ou de réorganiser un service pour mieux répartir la charge de travail, en doublant les effectifs au passage ! 

Parfois, la baisse d’engagement sur un sujet précis peut également être compensée par des changements d’un autre ordre. Par exemple, si le salarié subit une baisse de motivation car sa charge de travail a soudainement augmenté au cours des derniers mois, vous avez plusieurs solutions : 

  • vous pouvez proposer une réorganisation de la charge de travail ; 

  • mais vous pouvez peut-être également proposer une augmentation de son salaire, qui vient en reconnaissance de l’excès de travail accompli.

A vous de déterminer ce que vous êtes en mesure de proposer afin de répondre au mieux aux besoins de vos employés !

Cultiver un fort engagement au travail est un défi essentiel pour les employés et les employeurs. L'engagement des salariés ne se limite pas à un simple intérêt pour le travail, il s'agit d'une véritable connexion émotionnelle qui génère des résultats positifs pour tous. En comprenant les dimensions de l'engagement au travail, en encourageant la motivation et en adoptant des pratiques favorables, il est possible de créer un environnement où les employés s'épanouissent, contribuent pleinement et se sentent valorisés.

Vous souhaitez être informé des dernières actualités d'Alan ? Laissez-nous votre email 🤗
Vous êtes...
Combien de salariés avez-vous ?
Votre email
Alan est le responsable de traitement des données personnelles que vous nous fournissez afin de vous recontacter. Vous disposez de droits sur ces données personnelles, pour les exercer ou obtenir plus d’informations, n'hésitez pas à consulter notre politique de confidentialité.

Foire aux questions

Qu'est-ce que l'engagement au travail ?

L'engagement au travail fait référence à l'état psychologique dans lequel les employés sont motivés, investis et dédiés à leur travail. C'est lorsque les salariés se sentent connectés à leur emploi, sont enthousiastes à l'idée de contribuer et sont prêts à donner le meilleur d'eux-mêmes.

Pourquoi l'engagement au travail est-il important pour les employés et les entreprises ?

L'engagement au travail est important pour les employés car il favorise leur épanouissement professionnel, leur satisfaction et leur bien-être au travail. Pour les entreprises, un fort engagement des salariés est bénéfique car il augmente la productivité, réduit le taux de rotation du personnel et favorise un environnement de travail positif.

Comment promouvoir l'engagement des salariés au travail ?

Pour promouvoir l'engagement des salariés, il est important de créer un environnement de travail positif qui favorise la communication ouverte, la reconnaissance du travail accompli et le développement professionnel. Des pratiques de leadership inspirant, la définition d'objectifs clairs et pertinents, ainsi que l'encouragement de l'autonomie et de l'innovation peuvent également contribuer à renforcer l'engagement des salariés.

Publié le 30/05/2023

Sur le même sujet

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations