Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startup & TPEPour les entreprises de moins de 6 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 6 à 100 salariés
Grands ComptesPlusieurs centaines ou milliers de salariés
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
🚀 Alan as a Service

Mutuelles et captives d'assurance : offrez l'expérience Alan à vos adhérents. Découvrir

Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
Notre dernière étude 📚

Baromètre Alan x Harris Interactive - édition 3

Evolution du bien-être mental au travail et décryptage des aspirations des salariés et managers par secteur

Lire le rapport d’étude
Culture d’entreprise
CultureDécouvrez la vie d'entreprise chez Alan
Life at AlanPlongez dans la vie d'un Alaner
BlogRetrouvez tous nos articles
Rejoignez-nous
Rejoindre AlanFaites partie de l'aventure
JobsParcourez nos offres d'emploi
La Tech chez AlanDécouvrez la culture tech d'Alan
A propos d'Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter

Le bore-out : comment lutter contre l’ennui au travail ?

Le bore out, ou ennui professionnel, est un phénomène qui touche de plus en plus d'employés. Cette situation de désengagement et d'ennui peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des employés, ainsi que sur leur efficacité et leur productivité.

Sommaire
À la recherche de la meilleure couverture santé ?
Simulation gratuite en 2 minutes

Il est important de comprendre les causes et les signes du bore out, ainsi que les mesures à prendre pour le prévenir ou y remédier.

Qu'est-ce que le bore out ?

On a souvent tendance à présenter le bore out en opposition au burn out, plus connu du grand public. Et en effet, si ce dernier déclenche des troubles physiques et psychologiques en raison d’un surmenage, le bore-out est dû à un manque de stimulation qui nuit à son épanouissement au travail

Cependant, les facteurs, les symptômes et la prise en charge du bore-out sont proches de ce qui est conseillé pour le burn-out. 

Le terme bore-out vient de l’anglais “to be bored” qui signifie s’ennuyer. Il s’agit donc d’une forme de mal-être au travail qui survient lorsque l’employé n’est pas suffisamment sollicité, qu’il ne voit pas de sens à son travail et qu’il se sent inutile. 

🤔 Un sujet encore tabou ?

C’est un phénomène à prendre très au sérieux pour les entreprises puisqu’on estime que 6 % des Français sont concernés. Si les langues se sont déliées sur le burn out, le bore out, en revanche, est encore souvent vécu comme un tabou. 

Le bore out et le burn out sont souvent associés car ils sont définis par plusieurs critères similaires : l’employé est en grande souffrance psychologique et physique, il s’agit d’un phénomène lié au monde du travail. Par ailleurs, il arrive souvent que l’on passe du burn out au bore out et inversement. 

Enfin, le brown out, qui est lui aussi souvent cité comme un phénomène similaire, concerne plutôt le manque d’intérêt à son travail. L’employé se sent inutile et ne trouve pas de sens à son travail. En conséquence, il se désintéresse de ses tâches et “démissionne” mentalement. 

Il est important de parler de ces sujets car ils sont la représentation d’un mal-être généralisé concernant le rapport au travail. La pandémie de Covid a accéléré les réflexions sur ce sujet, déclenchant de grandes discussions publiques. 

💬 Le conseil de Lydia, notre psychologue du travail

Le bore-out est un état de mal-être lié à l'ennui et au manque de stimulation au travail. Il survient lorsque les tâches que l'on nous confie sont monotones et répétitives, sans défis ni responsabilités, ou lorsque le volume de travail est insuffisant pour maintenir notre intérêt et notre engagement.

Les salariés qui souffrent de bore-out peuvent ressentir de l'isolement et de la démotivation voire de l'anxiété. Les conséquences du bore-out peuvent être graves pour la santé mentale et physique de l'individu, ainsi que pour la productivité et la performance de l'entreprise.

Il est donc important de reconnaître les signes du bore-out et de prendre des mesures pour y remédier. La communication avec son manager est une première étape, la recherche de nouvelles opportunités de travail ou la formation pour acquérir de nouvelles compétences une autre, tout dépend de l'appétence du salarié.

La prévention reste toujours la meilleure solution pour diminuer les risques de bore-out sur la durée. Une première action est de trouver un équilibre entre des tâches stimulantes et des tâches usantes, et de maintenir un niveau de responsabilités suffisant. En participant activement à la définition des tâches et des responsabilités, les salariés s'assurent que leur travail est aligné sur leurs intérêts et leurs compétences.

Certains salariés vont préférer se fixer des objectifs ambitieux pour stimuler leur intérêt pour leur travail. D'autres vont demander à leur manager des projets plus stimulants qui leur permettront de développer leurs compétences et de se sentir plus engagé.

En développant de nouvelles compétences, les salariés vont pouvoir se sentir plus utile à leur entreprise et leur donner de nouvelles opportunités pour progresser dans leur carrière.

Quels sont les symptômes du bore out ?

Le bore-out peut être difficile à identifier car ses symptômes sont diffus et peuvent souvent être confondus avec une fatigue passagère. Cependant, dès lors qu’ils s’installent dans la durée, ces symptômes vont avoir de fortes conséquences sur la santé du salarié. Ils peuvent même, sur le long terme, dégénérer en pathologies graves.

Ainsi, une personne souffrant de bore-out va souvent : 

  • ressentir un état de fatigue intense ;

  • développer des troubles du sommeil et de l’alimentation ;

  • ressentir des douleurs physiques intenses (maux de têtes, maux de dos ou autres douleurs musculaires, etc.).

Il est difficile d’identifier spécifiquement le bore-out, chez soi comme chez les autres. Mais vous pouvez être attentifs à certains critères qui ne trompent pas, le plus important et courant étant un sentiment d’ennui prolongé.

Cela va aussi souvent déclencher des changements d’humeur et de comportement, par exemple une irritabilité inhabituelle ou un manque de patience. Enfin, soyez attentifs à tous les signes symptomatiques de troubles du comportement : des insomnies à répétition, un changement marqué dans l’alimentation, etc.

💡 Vous avez un doute ?

Si vous ressentez de l’ennui au travail et que vous vous demandez si vous souffrez de bore-out, vous pouvez vous tourner vers certains tests en ligne. Par exemple, la société Moodwork a développé une échelle du bore out au travail avec le concours de chercheurs en psychologie.  

Plus qu'une assurance !
Alan s’occupe de votre bien-être physique et mental au quotidien.
Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles sont les causes du bore out ?

Les causes du bore-out sont souvent à chercher du côté des tâches attribuées au salarié. Lorsqu’il a le sentiment qu’elles sont trop répétitives, qu’elles ne contribuent pas à faire évoluer l’entreprise, ou qu’il n’a tout simplement pas assez de travail, les symptômes de l’ennui vont se pointer. 

Cela peut aussi tenir à des causes plus individuelles, comme l’intérêt qu’il porte à son travail, ou ses qualifications. Un employé sur-qualifié va très vite s’ennuyer sur des tâches trop simples. Cela pourra aussi se développer s’il se rend compte qu’il n’a pas de perspectives d’évolution, ou qu’il ressent un manque de reconnaissance. 

Enfin, certaines causes du bore-out sont liées à l’environnement professionnel en lui-même. Certaines entreprises vont créer des postes pour des missions très parcellaires, l’hyper-spécialisation des tâches va amener à avoir des journées assez répétitives. Cela peut rapidement déclencher un sentiment d’ennui et de bore out.

Par ailleurs, de manière générale, les attentes concernant la satisfaction au travail et ce que notre vie professionnelle est supposée nous apporter, sont très élevées. Face à la réalité du monde du travail, qui comporte son lot de victoires et de défaites, le sentiment de désillusion peut être violent.  

Quelles sont les conséquences du bore out ?

Les conséquences du bore out sont dommageables pour le salarié autant que pour l’employeur. Prendre soin de la santé mentale de ses employés est donc aussi une réflexion stratégique de la part de l’entreprise ! 

Pour le salarié, comme nous l’avons déjà évoqué, les conséquences portent à la fois sur sa santé physique et sa santé mentale. Un employé souffrant de bore-out va ainsi développer des troubles du sommeil et de l’alimentation, mais aussi dans certains cas des douleurs physiques telles que des maux de tête ou musculaires. 

D’un point de vue psychologique, le bore out va amener le salarié à se dévaloriser, à se sentir moins en confiance, voire à ressentir de la honte face à cette situation inhabituelle. Se développent des sentiments d’ennui et d’épuisement qui, s’ils ne sont pas traités, peuvent mener à une dépression. 

🙋 Un enjeu de taille pour l'entreprise

Un employé souffrant de bore out sera beaucoup moins efficace : sa perte de motivation va l’amener à être moins productif, à fournir un travail de moins bonne qualité, à faire des erreurs.

Ses symptômes physiques vont aussi l’amener à être plus souvent absent et, s’il est arrêté, cette absence peut être longue ! Il y a des coûts de remplacement à prendre en charge, sans compter la difficulté pour l’équipe de répartir la charge de travail ou de compenser la baisse de qualité dans les rendus. 

Il y a donc aussi des conséquences pour l’équipe de la personne en situation de bore-out, ce qui peut peser sur les différents membres et accentuer certains risques déjà présents, par exemple :

  • une augmentation de la charge de travail,

  • un stress plus accentué,

  • une baisse de motivation générale,

  • l’installation d’une ambiance délétère.

Le bore out est donc problématique à tous les niveaux de l’entreprise !

❓Le saviez-vous ? 66% salariés disent souffrir de fatigue et 59% de stress.

Téléchargez notre dernière étude du bien-être mental au travail ⤵️

Comment prévenir et traiter le bore out ?

Afin d’éviter le bore-out, il est de la responsabilité de l’entreprise d’identifier les facteurs organisationnels qui pourraient mener au bore-out de ses salariés. L’employeur doit ainsi activement réfléchir aux solutions à mettre en place pour s’assurer que les risques liés à l’organisation du travail sont évités. 

Par exemple, il est important, au moment de créer les fiches de postes, de s’assurer que les tâches sont suffisantes pour créer un poste à part entière, que cela n’enlève pas trop de tâches à quelqu’un d’autre dans l’équipe, et qu’elles sont suffisamment variées pour demeurer intéressantes sur le long terme. 

Il est aussi important de mettre en place la communication ouverte au sein de l’entreprise pour créer un environnement de travail sain et la possibilité pour le salarié de parler de son mal-être le cas échéant. 

Par ailleurs, le manager ainsi que les différentes personnes de l’équipe doivent être informés des risques et des symptômes du bore-out afin de pouvoir les identifier chez eux ou leurs collègues. 

Le cas échéant, la personne souffrant de bore out doit pouvoir demander de l’aide, qu’il s’agisse du manager, de ses collègues, ou d’un professionnel de santé. En cas de symptômes graves, il est important de se mettre en arrêt le temps de s’éloigner de la source de stress et de retrouver un environnement de vie sain.

Enfin, au retour de la personne souffrant de bore out, il est essentiel de l’accompagner dans son retour, et surtout d’adapter son poste de travail : redéfinition des tâches de sa mission, changement d’équipe ou mise en place de nouvelles pratiques organisationnelles… Sans changement, les risques de rechutes sont inévitables !

Le bore-out est un problème réel et complexe qui peut nuire à la santé et au bien-être des employés, ainsi qu'à la performance des entreprises. Il est donc essentiel que les employeurs prennent des mesures pour offrir un environnement de travail stimulant et motivant, et que les employés prennent des initiatives pour s'engager dans des projets intéressants et pour améliorer leur situation de travail. En travaillant ensemble pour prévenir et remédier au bore out, nous pouvons créer des milieux de travail plus sains, plus productifs et plus épanouissants pour tous.

CTA pour télécharger l'étude bien être mental Alan

Partager l'article

Sur le même sujet

Alan, l'assurance santé qui fait simple.

23 000 entreprises de toutes tailles, des start-ups aux grandes entreprises, et des milliers d’indépendants font confiance à Alan pour leur protection santé.

Découvrez nos offres pensées pour vous, avec vous.

Couverture adaptée à vos besoins
Inscription en 5 minutes
Une équipe santé dédiée

Foire aux questions

Qu'est-ce que le bore out au travail ?

Le bore out, également appelé ennui professionnel, est une situation où un employé se sent inutile, non stimulé et désengagé au travail. Cela peut être dû à des tâches répétitives et peu intéressantes, un manque de défis, un manque de reconnaissance ou un manque de soutien de la part des collègues et des supérieurs hiérarchiques. Le bore out peut avoir des conséquences négatives sur la santé mentale et physique de l'employé, ainsi que sur sa productivité et son efficacité au travail.

Comment reconnaître les signes du bore out au travail ?

Les signes du bore out peuvent varier d'une personne à l'autre, mais certains signes courants incluent un manque de motivation, un manque d'intérêt pour le travail, une procrastination accrue, une diminution de la productivité, une fatigue chronique, de l'anxiété et une baisse de l'estime de soi. Les employés qui se sentent constamment inutiles ou qui n'ont pas assez de travail à faire peuvent également être touchés par le bore out.

Que peut-on faire pour prévenir ou remédier au bore out au travail ?

Pour prévenir ou remédier au bore out, il est important que les employeurs offrent des tâches variées et intéressantes, des défis à relever, des formations et des opportunités de développement professionnel. Les managers peuvent également encourager la collaboration et la communication entre les collègues, et offrir des feedbacks réguliers et constructifs pour renforcer la motivation et la confiance des employés. Les employés peuvent également prendre des initiatives pour s'engager dans des projets innovants et stimulants, ou chercher à améliorer leur situation de travail en discutant avec leur manager ou en explorant de nouvelles opportunités de carrière.

Partager l'article

Mis à jour le 26/05/2023

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations