Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startup & TPEPour les entreprises de moins de 6 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 6 à 100 salariés
Grands ComptesPlusieurs centaines ou milliers de salariés
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Experts ComptablesPour vous et vos clients
Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis

Prévention du burn out : comment préserver la santé mentale de ses employés

L'épuisement professionnel, également appelé "burn out", est devenu un problème de plus en plus fréquent dans notre société moderne. Alan vous explique comment le prévenir dans votre entreprise.

Prévention du burn out : comment préserver la santé mentale de ses employés
Mis à jour le
26 février 2024
Mis à jour le
26 février 2024
Partager l'article
Dans cet article

L'épuisement professionnel, également appelé "burn out", est devenu un problème de plus en plus fréquent dans notre société moderne.

Cela peut avoir des conséquences graves sur la santé mentale et physique des individus, le stress ressenti au travail ainsi que sur leur performance au travail. La prévention du burn out est donc cruciale pour garantir un environnement de travail sain.

Pourquoi la prévention du burn out est-elle importante ?

Le burn out est un état d'épuisement émotionnel, de détachement et de démotivation résultant d'un stress excessif au travail. Il peut être causé par un surmenage, une surcharge de travail, des relations difficiles avec les collègues ou les supérieurs, ou encore des attentes irréalistes et une pression constante.

Notons que la notion de burn out est exclusivement réservée à la sphère professionnelle, et qu’elle résulte de facteurs liés à l’organisation du cadre de travail. Il s’agit donc d’éléments sur lesquels l’entreprise peut jouer.

Cependant, la notion subjective des facteurs psychosociaux menant au burn-out est importante à prendre en compte. Cela signifie par exemple que deux personnes ne vont pas réagir de la même manière face au stress, à une charge de travail conséquente, à des conflits. 

Le burn out peut avoir des conséquences graves sur la santé mentale et physique des individus, tels que la dépression, l'anxiété, les troubles du sommeil et les problèmes de santé physique. De plus, il peut également affecter la qualité du travail et la productivité au travail, ce qui peut entraîner des coûts financiers importants pour les entreprises.

Lire aussi|Les conséquences du burn-out : un véritable fléau pour l'entreprise

L’employeur a un rôle actif à jouer dans la prévention du burn out, qu’il s’agisse de comprendre les dysfonctionnements organisationnels qui sont de sa responsabilité, mais aussi de donner à chaque individu les possibilités d’exprimer son inconfort. 

Le conseil le Lydia, notre psychologue du travail

L'entreprise peut développer différentes stratégies pour prévenir le burnout et favoriser des conditions de travail préservant la santé des salariés. Ces actions doivent porter sur le travail par l'intermédiaire des managers qui doivent être les relais auprès des équipes tout en étant exemplaires. Les salariés doivent être conscients des attentes et des limites de leur travail avec des objectifs réalistes et réalisables. La performance ne doit pas se faire au détriment de la santé des salariés. Cette action est la principale qui aura des répercussions sur un meilleur équilibre entre travail et vie personnelle. Cependant, des horaires de travail flexibles et des jours de congés supplémentaires peuvent aussi être attribués et favoriser cet équilibre. Les possibilités de formation, de développement et d'avancement professionnel peuvent accentuer le sentiment d'être valorisés et reconnus et ainsi l'engagement des salariés.

À ces conditions peuvent s'ajouter une communication ouverte en offrant des forums pour exprimer des idées et des préoccupations, en fournissant des commentaires constructifs et en encourageant les employés à exprimer leur opinion pour améliorer les conditions de travail. Les employés ainsi encouragés à parler de leurs préoccupations, permettent aux managers d'identifier plus facilement les signes pour agir.

L'entreprise peut aussi offrir des programmes de santé et de bien-être, des services de nutrition et d'exercice et encourager les habitudes de vie saines comme l'exercice régulier et une alimentation saine. Ces programmes ne sont qu'un complément en plus des actions menées sur l'organisation du travail afin d'agir durablement et d'inscrire la prévention au coeur des pratiques organisationnelles et managériales.

Lydia Martin
Lydia MartinPsychologue du travail chez Alan

Comment les employeurs peuvent-ils aider à prévenir le burn out en entreprise ?

La prévention du burn out est un effort conjoint entre les employeurs et les employés. Les employeurs peuvent aider à prévenir le burn out en offrant un environnement de travail sain et bienveillant, prenant en compte l’équilibre vie pro/vie perso des employés. Cela passe notamment par des actions concrètes dans plusieurs domaines.

Découvrez le podcast Alan x Binge sur le bien-être mental au travail

Un salarié sur deux rencontre des difficultés psychologiques au travail. Écoutez notre podcast pour en savoir plus 👇

😌 Mettre en place une culture de bien-être au travail

Le bien être au travail passe notamment par la qualité des locaux, qui doivent permettre à l’employé de disposer des équipements nécessaires, mais aussi d’espaces de pause et de détente. 

La culture du bien être passe également par le fait de développer la communication entre les décideurs et les employés, et particulièrement entre les managers et les managés. En assurant  que les salariés ont la possibilité d’exprimer leurs difficultés et les moments de tension, l’employeur a beaucoup plus de marge pour prévenir les situations potentiellement dangereuses.

🤓 Offrir des opportunités de développement professionnel

Il s’agit de monter en compétence au sein de son équipe, mais aussi d’évoluer vers différents métiers au sein même de l’entreprise.

L’employeur peut aussi mener des communications concernant le compte CPF, afin que les employés soient au courant de leurs droits et de la somme dont ils disposent.

Enfin, il est important qu’il accorde des aménagements d’horaires lorsque le salarié souhaite effectuer ces formations, soit en lui permettant de l’effectuer sur son temps de travail, soit en accordant les congés nécessaires ou en diminuant la charge de travail.

⚖️ Encourager un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle

Afin de prévenir le burn out, il est essentiel pour les employés de pouvoir se reposer et se ressourcer en dehors du temps de travail. Trouver l’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle n’est pas que du ressort de l’employeur, mais elle dépend notamment de la capacité à se détacher du travail. 

L’entreprise peut par exemple proposer des outils numériques pour empêcher l’envoi de messages en dehors des horaires de bureau, s’assurer que les journées ne sont pas trop chargées, faire en sorte que les postes correspondent bien à la charge d’une seule personne, etc.

Elle peut aussi mettre en place le télétravail et la flexibilité des horaires pour permettre aux employés de passer moins de temps dans les transports, de passer plus de temps en famille ou de pratiquer une activité personnelle. 

Certaines entreprises proposent même des pratiques encore expérimentales à l’heure actuelle, comme la semaine de 4 jours !

💆‍♂️Mettre en place des politiques de gestion du stress

Nous l’avons dit plus haut, la gestion du stress est aussi subjective et dépend de chaque individu. En tant qu’employeur, vous pouvez donc mettre en place des politiques de gestion du stress, comme la flexibilité des horaires, les rendez-vous hebdomadaires, ou encore des formations spécifiques. 

👨‍🏫 Sensibiliser les employés au sujet du burn-out

Enfin, vos employés ne sont peut-être pas sensibilisés au sujet du burn out et ne réalisent pas que ce qu’ils appellent un “coup de mou” est peut-être plus grave. Il est important que l’entreprise sensibilise les employés aux signes précoces du burn out et les aider à développer des stratégies pour gérer le stress. 

Lire aussi|Symptômes du burn out : les reconnaître pour mieux le prévenir

Cela peut inclure des formations sur la gestion du stress, des programmes de mentorat et de soutien, et des options de counseling en milieu de travail.

[Guide] Développer le bien-être mental en entreprise
TéléchargerTélécharger

Les formations de prévention du burn-out

Il existe de nombreuses formations en prévention du burn-out qui peuvent aider les employés à mieux gérer leur stress au travail.

Ces formations peuvent inclure des ateliers sur la gestion du temps, des priorités, la résolution de conflits et les principes d’une communication efficace.

Elles peuvent également inclure des sessions de méditation, de yoga et d'autres techniques de relaxation pour aider les employés à se détendre et à se ressourcer.

Les formations pour les employés 

En plus de la sensibilisation et du soutien offerts par les employeurs, les employés peuvent également prendre des mesures pour prévenir le burn out.

Cela peut inclure la participation à des formations sur la gestion du stress et la prévention du burn out, la pratique de techniques de relaxation et de méditation, et la prise en compte de son propre bien-être en dehors du travail.

Il est aussi important d’inclure des sessions de sensibilisation aux différents symptômes du burn out. En effet, par principe, cette maladie s’installe de manière insidieuse et rend l’identification des symptômes difficile. Il est essentiel que l’employé soit informé de ses causes et de la manière dont il s’exprime. 

Enfin, lorsque la maladie est installée, les formations ne sont plus suffisantes : si l’employé réalise qu’il est en souffrance, il est important de ne pas minimiser la situation et d’aller un professionnel de santé afin de mettre en place le suivi nécessaire. 

Les formations pour les employeurs

Pour l’employeur, la formation consiste à former le personnel dirigeant et à le sensibiliser aux risques du burn out en entreprise. 

Il convient donc de transmettre l’information, via des communications écrites, orales, ou via des organismes de formation spécifiques, pour que l’employeur soit conscient des problématiques suivantes : 

  • l’importance d’un espace de travail agréable ;

  • les principes de la communication bienveillante ; 

  • les causes et les symptômes du burn out ;

  • la gestion du stress.

Et la liste est loin d’être exhaustive !

Enfin, il est tout aussi important pour l’employeur d’être formé aux bonnes pratiques pour gérer le retour d’un employé à la suite d’un burn out. En effet, en fonction de son suivi, du temps de repos et de la situation de l’entreprise, il convient de mettre en place des ajustements pour que l’employé revienne dans des conditions sereines. 

En conclusion

La prévention du burn out est un enjeu à la fois humain et économique pour les entreprises. Il est donc essentiel pour elles de mettre en place des stratégies de prévention et de gestion du stress.

Cependant, les causes menant au burn out sont aussi en grande partie subjectives et dépendent de l’employé. Afin de prévenir convenablement les risques, il est donc important de revoir à la fois la structure et l’organisation de l’entreprise pour assurer un cadre de travail sain, mais aussi de travailler avec les employés. 

Pour cela, des formations et actions de sensibilisation sont possibles, afin de permettre d’identifier au plus tôt les symptômes du burn out, et les traiter avant qu’ils ne dégénèrent.

Vous souhaitez être informé des dernières actualités d'Alan ? Laissez-nous votre email 🤗
Vous êtes...
Combien de salariés avez-vous ?
Votre email
Alan est le responsable de traitement des données personnelles que vous nous fournissez afin de vous recontacter. Vous disposez de droits sur ces données personnelles, pour les exercer ou obtenir plus d’informations, n'hésitez pas à consulter notre politique de confidentialité.

Foire aux questions

Qu'est-ce que le burn-out et comment peut-on le prévenir ?

Le burn-out est un état d'épuisement émotionnel, mental et physique causé par un stress excessif et prolongé au travail. Pour prévenir le burn-out, il est important de maintenir un bon équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle, de gérer efficacement le stress au travail, de prendre des pauses régulières et de faire des activités qui aident à se détendre.

Quelles sont les méthodes les plus efficaces pour prévenir le burn-out ?

Les méthodes les plus efficaces pour prévenir le burn-out comprennent la formation des employés à la gestion du stress, la promotion d'un environnement de travail sain, le soutien aux employés touchés par le burn-out, l'encouragement à prendre des pauses régulières et à faire des activités qui aident à se détendre, ainsi que la promotion d'un équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

Publié le 01/03/2023

Sur le même sujet

Charge de travail : apprendre à gérer et prioriser pour éviter le burn out
Charge de travail : apprendre à gérer et prioriser pour éviter le burn out
Mai 10, 2023

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations