Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startup & TPEPour les entreprises de moins de 6 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 6 à 100 salariés
Grands ComptesPlusieurs centaines ou milliers de salariés
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Experts ComptablesPour vous et vos clients
Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis

Les conséquences du burn-out : un véritable fléau pour l'entreprise

Le burn-out est un phénomène de plus en plus fréquent dans les entreprises. Cet état de fatigue chronique peut causer de graves dommages à la santé mentale et physique des travailleurs. Tour d'horizon des causes, conséquences et mesures à prendre.

Les conséquences du burn-out : un véritable fléau pour l'entreprise
Mis à jour le
26 février 2024
Mis à jour le
26 février 2024
Partager l'article
Dans cet article

Quelles sont les causes du burn-out ?

Depuis 2019, le burn out est reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme un diagnostic médical mais à ce jour le burnout n'est toujours pas reconnu comme une maladie professionnelle. Réservé principalement à la sphère professionnelle, le burn out est reconnu lorsque l’employé : 

  • ressent un épuisement émotionnel ;

  • fait preuve de négativité et de cynisme concernant son travail ;

  • est moins performant au travail.

L’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), qui oeuvre pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles, le définit de son côté comme “un ensemble de réactions consécutives à des situations de stress professionnel chronique dans lesquelles la dimension de l’engagement est prédominante”.

En d’autres mots, l’employé se noie sous la masse de travail et le stress engendré en se sur-engageant, au point que cela déborde sur sa vie personnelle… en ayant de sérieuses conséquences sur sa santé. 

Découvrez le podcast Alan x Binge Audio sur le bien-être mental au travail

2.5 millions de salarié.es seraient en situation de burn-out ou d'épuisement professionnel. Écoutez notre podcast pour en savoir-plus 👇

En France, on décrit souvent le burn out comme étant la cause de 6 facteurs de risques psychosociaux qui, lorsqu’ils durent dans le temps ou s’accumulent, peuvent mener l’employé à la “panne d’essence”. 

Ces facteurs sont le stress et la charge de travail, les exigences émotionnelles, l’absence d’autonomie, le manque de reconnaissance, les conflits de valeur, ou encore l’insécurité professionnelle. 

Lire aussi|6 facteurs de risques psychosociaux : gérer la santé mentale de vos employés

Certains métiers demandant un engagement émotionnel fort sont particulièrement touchés par cette maladie. On pense par exemple aux métiers de l’enseignement ou de la santé, pour lesquels les exigences émotionnelles viennent se heurter au manque de soutien et de moyens.

Il est important pour l’entreprise de prendre connaissance de ces facteurs de risques et de mettre en place des bonnes pratiques pour les éviter.

Du côté de l’employé, il est aussi essentiel qu’il connaisse les causes et symptômes du burn out pour pouvoir les identifier et tirer la sonnette d’alarme le cas échéant.

Le conseil le Lydia, notre psychologue du travail

Le burnout peut avoir des conséquences néfastes pour l'entreprise, notamment la diminution de la productivité, l'augmentation de l'absentéisme, la diminution de la qualité du travail, de l'engagement et de la satisfaction au travail. Ces conséquences peuvent entraîner une baisse de la performance globale de l'entreprise et affecter la rentabilité à long terme.

Pour diminuer ses conséquences les entreprises peuvent agir et permettre à leur manager d'encourager la collaboration et la communication, reconnaître les réalisations des salariés, offrir des possibilités de formation et de développement professionnel, et promouvoir un équilibre entre le travail et la vie personnelle. L'autonomie est aussi essentielle en permettant aux salariés de prendre des décisions ou de s'impliquer dans la prise de décisions concernant leur travail.

Les managers ainsi que chaque membre dans l'équipe peuvent surveiller le niveau de stress de chacun et rechercher des signes de burnout, tels que la diminution de la productivité, l'augmentation de l'absentéisme ou des comportements négatifs.

Lydia Martin
Lydia MartinPsychologue du travail chez Alan

Les conséquences du burn-out sur la santé des travailleurs

Les conséquences du burn-out sur la santé mentale et physique des travailleurs peuvent être graves. Parmi les plus remarquables, nous pouvons ainsi citer : 

  • un épuisement émotionnel qui vide l’employé de toute énergie. Il subit une fatigue mentale intense et est dans l’incapacité de récupérer ;

  • la dépersonnalisation : dans cette situation, l’employé est comme détaché de son corps lorsqu’il est au travail. Il a le sentiment d’être déconnecté de toutes les personnes qui l’entourent. Ses rapports vis à vis de ses collègues, de ses clients ou de ses patients sont déshumanisés ;

  • un sentiment de dévalorisation et de non-accomplissement. L’employé a l’impression que son travail est inutile ;

  • un manque de confiance en soi, voire le développement d’un syndrome de l’imposteur.

Mais il y a aussi des conséquences physiques non négligeables telles que des douleurs physiques, des troubles du comportement alimentaire, des troubles du sommeil, des problèmes de peau… 

Dans les cas les plus graves, le burn out peut mener à des problèmes cardiaques ou une dépression. 

Ses conséquences sur le long terme sont aussi importantes puisque certains de ses symptômes sont là pour s’installer dans le temps, même lorsque l’individu réussit à se dégager de la source de stress.

A savoir

Le syndrome de l’imposteur, qui lui donne l’impression d’avoir volé sa place, ne disparaît pas du jour au lendemain. Les séquelles morales ne sont pas à négliger (difficulté à gérer les émotions, anxiété liée à un stress post-traumatique, retrait social ou encore dépression), de même que les conséquences physiques sur le long terme.

[Guide] Développer le bien-être mental en entreprise
TéléchargerTélécharger

Les conséquences du burn-out sur l'entreprise

Pour l’entreprise aussi, les conséquences du burn out d’un salarié sont importantes. 

Les employés souffrant de burn out ont en effet tendance à être plus absents. Cela est dû à plusieurs raisons. Comme on l’a dit plus haut, le burn out entraîne des souffrances physiques et morales qui amènent l’employé à être absent voire sur de longue période.

Dans ce cas, l’absence est souvent à durée indéterminée, et a des conséquences financières pour l’entreprise. En effet, elle doit trouver des remplaçants et les former le temps du congé maladie de l’employé, mais aussi faire face au mécontentement des clients qui peuvent noter une diminution de la qualité du service. Il est donc préférable d'agir en mont d'un arrêt maladie.

Mais sans même parler d’absence, le burn out non traité a des conséquences lourdes pour l’entreprise puisqu’elle doit faire face au désengagement de son employé, à une baisse de sa productivité et de la qualité de son travail

Les mesures à prendre pour prévenir le burn-out

Il faut savoir que l’employeur est obligé d’assurer la sécurité et la santé de ses salariés. Et l’article 41212 - 2 du Code du travail précise bien que cela concerne autant la santé physique que mentale des salariés. 

Bon à savoir

L’employeur a ainsi un devoir de prévention en matière de protection des salariés et il doit prendre les “mesures nécessaires” pour assurer la bonne santé de ses employés. 

Il doit ainsi informer et former son personnel sur les risques du burn out, ses causes et les conséquences sur la santé des employés. Cela peut prendre la forme de sessions de formations, d’emailing ou encore d’affichage dans les locaux. 

Mais l’entreprise a aussi l’obligation de mettre en place des mesures concrètes de prévention.

Connaissant les facteurs et les causes du burn out, l’employeur se doit de créer un environnement de travail qui permet de les éviter. Cela passe notamment par le contrôle de la charge de travail de chacun, et les politiques de flexibilité au sein de l'entreprise. Par exemple : 

  • des points hebdomadaires entre les managers et les membres de leurs équipes ; 

  • la possibilité de faire du télétravail plusieurs jours par semaine ;

  • des aménagements d’horaires pour les personnes qui en expriment le besoin, par exemple les parents ou les personnes vivant loin de leur lieu de travail.

L’entreprise peut aussi s’assurer du bien-être de ses salariés par d’autres moyens, comme :

  • l’encadrement de l’utilisation des outils numériques pour faciliter la séparation vie pro/vie perso (comme la possibilité d’avoir un numéro de téléphone professionnel, la possibilité de désactiver les notifications ou les mails après une certaine heure etc) ;

  • la création de postes qui permettent aux employés de ne pas se sentir isolés et de contrôler la charge de travail ;

  • des moments de convivialité entre collaborateurs, afin de faciliter les échanges et de limiter les situations d’isolement.

Vous souhaitez être informé des dernières actualités d'Alan ? Laissez-nous votre email 🤗
Votre email
Alan est le responsable de traitement des données personnelles que vous nous fournissez afin de vous recontacter. Vous disposez de droits sur ces données personnelles, pour les exercer ou obtenir plus d’informations, n'hésitez pas à consulter notre politique de confidentialité.

Foire aux questions

Quelles sont les conséquences du burn out pour l’entreprise ?

Le burn out en entreprise peut entraîner une série de conséquences néfastes pour les employés, l'entreprise et les clients. Cela peut inclure une diminution de la productivité, une augmentation des absences pour maladie, une baisse de la qualité du travail et une perte de motivation chez les employés. En outre, le burn-out peut également entraîner une hausse des coûts pour l'entreprise en termes de recrutement et de formation de remplaçants, ainsi qu'une baisse de la satisfaction des clients en raison de la diminution de la qualité du service.

Comment les entreprises peuvent-elles prévenir le burn-out chez leurs employés?

Il existe plusieurs stratégies que les entreprises peuvent mettre en place pour prévenir le burn-out chez leurs employés. Il est important de veiller à ce que les employés aient un équilibre sain entre le travail et la vie personnelle, ainsi qu'un environnement de travail bienveillant et stimulant. Les entreprises peuvent également offrir des programmes de soutien pour la santé mentale, des opportunités de formation et de développement professionnel, ainsi que des congés payés supplémentaires pour les employés en surcharge de travail.

Qu'arrive-t-il aux entreprises qui négligent le burn-out de leurs employés ?

Les entreprises qui négligent le burn-out de leurs employés courent le risque de perdre leurs employés les plus talentueux et les plus motivés, ce qui peut entraîner une baisse de la productivité et une hausse des coûts. En outre, cela peut également entraîner une mauvaise réputation de l'entreprise auprès des clients et des employés potentiels, ce qui peut avoir un impact négatif sur la croissance de l'entreprise à long terme. Il est donc important pour les entreprises de prendre les conséquences du burn-out au sérieux et de mettre en place des stratégies pour prévenir et gérer le burn-out chez leurs employés.

Publié le 01/03/2023

Sur le même sujet

Charge de travail : apprendre à gérer et prioriser pour éviter le burn out
Charge de travail : apprendre à gérer et prioriser pour éviter le burn out
Mai 10, 2023

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations