Assurance santé

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Startups & TPEPour les entreprises de moins de 5 salariés
Petites & moyennes entreprisesPour les entreprises de 5 à 100 salariés
Grandes entreprisesÀ partir de 100 salariés
Hôtels, Café, RestaurantsPour la branche HCR et restauration rapide
Travailleurs non salariés (TNS)Pour les indépendants
Santé mentale avec
alan mind
Bien-être mental en entrepriseL'offre Alan Mind
La santé mentale pour tousTéléchargez l’application Alan Mind
🚀 Alan as a Service

Mutuelles et captives d'assurance : offrez l'expérience Alan à vos adhérents. Découvrir

Témoignages

Découvrez comment Alan simplifie la vie des RH.

Découvrir tous les témoignages
Le pain quotidienPrévention et accompagnement individuel, pour fidéliser les salariés.
TajineBananeLa marque porte-parole de l'allaitement maternel.
VitallianceAutomatiser la partie administrative, et fidéliser nos salariés.
Découvrir tous les témoignages

Histoire de nos membres

Découvrez comment Alan facilite la vie de ses membres.

Parcourir toutes les histoires
Parcourir toutes les histoires
Votre santé avec Alan
Découvrez vos garantiespour anticiper vos remboursements
Commandez vos lunettesdepuis la boutique Alan
Echangez avec notre équipe santédepuis la Clinique Alan
Trouvez un médecinavec Alan Map
Notre centre d’aide
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
Baromètre bien-être mental - édition 1
Notre dernière étude 📚

Baromètre bien-être mental - édition 2

Quête de sens : pas de grande démission mais une grande discussion pour inventer le manager de demain

Lire le rapport d’étude
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter

Prévoyance et indemnisation de l'invalidité

Certains événements de la vie peuvent causer une invalidité entraînant une perte de revenus importante. Pour s’assurer contre ces risques, il y a la prévoyance ! Zoom sur l’indemnisation de l’invalidité par la prévoyance d’entreprise.

Rejoignez Alan, l’assurance santé qui fait simple.
Vous êtes :
🚀
Entreprises
TPE & PME

Start-ups, petites et moyennes entreprises, découvrez les offres adaptées à vos besoins et ceux de vos salariés (jusqu’à 100 salariés).

Combien de salariés compte votre entreprise ?
Vous comptez
🏢
Grandes entreprises

Vous avez plus de 100 salariés ? Découvrez l’offre Alan Enterprise, conçue pour répondre aux besoins des grandes entreprises.

👩‍🍳
Hôtels, Cafés
et Restaurants

Découvrez nos offres santé dédiées aux professionnels de la branche hôtels, cafés, restaurants et de la restauration rapide.

👩‍🎨
Travailleurs
non-salariés

Chefs d’entreprise, freelances, auto-entrepreneurs, TNS ou mandataires sociaux, retrouvez notre offre de santé conçue pour les indépendants.

EmojiconCheckHeart
Couverture adaptée à votre entreprise
EmojiconAlarmClock
Inscrivez vos salariés en 5 minutes
Rejoignez Alan, l’assurance santé qui fait simple.
Vous êtes :
🚀
Entreprises
TPE & PME

Start-ups, petites et moyennes entreprises, découvrez les offres adaptées à vos besoins et ceux de vos salariés (jusqu’à 100 salariés).

Combien de salariés compte votre entreprise ?
Vous comptez
🏢
Grandes entreprises

Vous avez plus de 100 salariés ? Découvrez l’offre Alan Enterprise, conçue pour répondre aux besoins des grandes entreprises.

👩‍🍳
Hôtels, Cafés
et Restaurants

Découvrez nos offres santé dédiées aux professionnels de la branche hôtels, cafés, restaurants et de la restauration rapide.

👩‍🎨
Travailleurs
non-salariés

Chefs d’entreprise, freelances, auto-entrepreneurs, TNS ou mandataires sociaux, retrouvez notre offre de santé conçue pour les indépendants.

EmojiconCheckHeart
Couverture adaptée à votre entreprise
EmojiconAlarmClock
Inscrivez vos salariés en 5 minutes
Découvrez ce qu'Alan peut faire pour votre entreprise
marmot waving

Qu’est-ce que l’invalidité ?

L’invalidité permanente

L’invalidité se définit comme la réduction de la capacité de travail ou de gain d’une personne aux 2/3 après une maladie ou un accident d’origine non professionnels.

Selon l’article L314-4 du Code de la Sécurité sociale, il existe 3 catégories d’invalidité :

  • 1re catégorie : la personne est capable d’exercer une activité professionnelle ;

  • 2e catégorie : la personne est incapable d’exercer une activité rémunérée ; 

  • 3e catégorie : la personne ne peut pas exercer une activité rémunérée et elle est obligée d’avoir recours à l’aide d’une tierce personne pour les actes ordinaires de la vie (s’habiller, se laver…).

L’état d’invalidité est reconnu après avis d’un médecin-conseil de la caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM) suite à un accident ou une maladie ou après 3 ans d’incapacité temporaire totale de travail. 

Il est apprécié en fonction de multiples critères : capacité de travail restante, âge, état de santé général, facultés physiques et mentales, qualifications professionnelles…

L’incapacité permanente

Si l’état du salarié résulte d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle (ATMP), on parle d’incapacité permanente et plus d’invalidité. 

Dans cette situation, si le taux d’incapacité de la personne est inférieur à 10 %, elle peut prétendre à une indemnité en capital forfaitaire. S’il est supérieur ou égal à 10 %, elle peut obtenir une rente.

De façon générale, le régime des accidents du travail et des maladies professionnelles diffère de celui des accidents et maladies classiques. Par exemple, les sommes perçues sont exonérées de contribution sociale généralisée (CSG), de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) et d’impôt sur le revenu.

La perte totale et irréversible d’autonomie

La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) est l’impossibilité pour la personne d’occuper un poste rémunéré suite à un accident ou une maladie. La personne ne peut également plus s’occuper d’elle-même. Elle doit être aidée pour les tâches de la vie courante (s’habiller, se laver, se nourrir, se déplacer).

La Sécurité sociale considère la PTIA comme une invalidité de 3e catégorie. Elle est souvent intégrée dans les contrats de prévoyance avec la garantie décès.

Que prévoit l’Assurance maladie en cas d’invalidité ?

L’indemnisation de l’invalidité des salariés

La Sécurité sociale verse une pension d’invalidité pour compenser la perte de revenus en cas de maladie ou d’accident de la vie privée.

Pour toucher une pension d’invalidité, il faut :

  • Avoir une capacité de travail ou de revenus réduite d’au moins 2/3 ;

  • Ne pas avoir atteint l’âge de la retraite ;

  • Justifier d’une durée minimale d’affiliation de 12 mois ;

  • Avoir travaillé au moins 600 heures au cours des 12 mois civils ou des 365 jours précédant l’arrêt de travail OU avoir cotisé pour un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire durant cette même période.

La pension peut être demandée à l’initiative du salarié ou de la Sécurité sociale elle-même. On vous a même trouvé le bon Cerfa 😇. Si la demande est acceptée, la Sécurité sociale adresse une notification d’invalidité à la personne avant de mettre en place le versement.

Versée chaque mois, la pension dépend du revenu et de la catégorie d’invalidité. Elle représente un pourcentage du salaire annuel moyen des 10 meilleures années d’activité. Les montants 2021 sont les suivants :

Tableau récapitulatif du calcul de l'indemnisation invalidité des salariés
Aide au calcul de l'indemnisation invalidité des salariés
➡️ Exemple

Un salarié a travaillé 12 ans : 8 ans avec un salaire de 18 000 € brut par an, 2 ans avec un salaire de 20 000 € brut par an et 3 ans avec 22 000 € brut par an. Le calcul est le suivant:

20 000 x 2 + 22 000 x 3 + 18 000 x 5 = 176 000/10 = 17 600 € de salaire annuel moyen. S’il est invalide de 2e catégorie, il obtient 50 % x 17 600 = 8 800 € par an soit 733,33 € de pension par mois.

La pension est revalorisée chaque année pour suivre l’évolution du coût de la vie. Un contrôle des droits à pension est effectué régulièrement. Elle peut être révisée (par exemple : aggravation de l’état), suspendue (par exemple : amélioration de l’état non stabilisée) ou supprimée (par exemple : reprise du travail). Le salarié la perçoit jusqu’à l’âge de la retraite. Après, la pension de retraite prend le relais.

💡 Bon à savoir

Qu’elle soit versée par un organisme de prévoyance ou par la Sécurité sociale, la pension d’invalidité est soumise à l’impôt sur le revenu. En revanche, la majoration pour assistance d’une tierce personne est exonérée d’impôt sur le revenu.

L’indemnisation de l’invalidité des indépendants

Pour les professions libérales (notaires, médecins, vétérinaires, experts-comptables…), les montants de la pension d’invalidité sont très variables selon les caisses de retraite auxquelles elles sont rattachées.

Pour les artisans et commerçants, le système est quasi identique à celui des salariés. 

Il faut remplir les conditions suivantes :

  • Justifier d’une capacité de travail ou de revenus réduite d’au moins 2/3 ;

  • Ne pas avoir atteint l’âge de la retraite ;

  • Percevoir des indemnités journalières de maladie au moment de la demande d’invalidité. À défaut, une condition d’ancienneté de 12 mois d’affiliation est exigée et le demandeur doit aussi avoir cotisé sur les 3 années civiles précédentes pour un revenu d’activité annuel moyen (RAAM) au moins égal à 10 % de la moyenne annuelle des plafonds de Sécurité sociale de ces 3 années.

Les montants 2021 de la pension sont les suivants : 

Tableau d'aide au calcul de l'indemnisation des indépendants
Aide au calcul de l'indemnisation invalidité des indépendants

Il faut aussi se rappeler que les travailleurs indépendants ne sont pas couverts contre le risque accident du travail et maladie professionnelle.

Prévoyance d’entreprise et invalidité : quelles garanties ?

La prévoyance d’entreprise proposée aux salariés peut apporter un complément d’indemnisation aux garanties offertes par la Sécurité sociale. Et oui car comme on l’a vu, ces garanties peuvent s’avérer assez limitées… Il est possible de cumuler la pension versée par la Sécurité sociale avec l’indemnisation de son contrat de prévoyance sans restriction.

Rappelons que la prévoyance d’entreprise est facultative. Sa mise en place n’est obligatoire que pour :

  • Les cadres mais uniquement pour la garantie décès ;

  • Tous les salariés si une convention collective ou un accord de branche l’impose.

Mais pour mieux protéger les salariés et leurs familles, les employeurs mettent souvent en place une couverture collective avec une garantie incapacité de travail, décès, invalidité et perte d’autonomie. Bien sûr, les personnes non couvertes par une prévoyance collective (indépendants, etc.) peuvent se tourner vers des contrats individuels de prévoyance 😉.

La garantie invalidité du contrat de prévoyance peut proposer plusieurs types de garanties:

  • Le versement d’une rente d’invalidité : cette rente complète la pension versée par la Sécurité sociale et permet au salarié de maintenir son ancien traitement. Elle est versée tous les mois jusqu’à la retraite.

  • Le versement d’un capital invalidité : le capital est versé en une seule fois pour faire face aux conséquences de l’invalidité (par exemple, l’aménagement du logement).

  • Des prestations d’assistance : d’autres prestations peuvent être prévues comme un accompagnement pour effectuer des démarches administratives, la mise à disposition d’une garde d’enfants, une aide à domicile…

Attention : les organismes délivrant des prestations de prévoyance peuvent avoir une définition de l’invalidité qui varie un peu de celle de la Sécurité sociale. Pour vérifier, il faut consulter votre contrat.

***

Pour être bien indemnisé contre le risque d’invalidité, mieux vaut souscrire un contrat de prévoyance.

Alan, l'assurance santé qui fait simple.

20 000 entreprises de toutes tailles, des start-ups aux grandes entreprises, et des milliers d’indépendants font confiance à Alan pour leur protection santé.

Découvrez nos offres pensées pour vous, avec vous.

🚀
Entreprises
TPE & PME

Start-ups, petites et moyennes entreprises, découvrez les offres adaptées à vos besoins et ceux de vos salariés (jusqu’à 100 salariés).

Combien de salariés compte votre entreprise ?
Vous comptez
🏢
Grandes entreprises

Vous avez plus de 100 salariés ? Découvrez l’offre Alan Enterprise, conçue pour répondre aux besoins des grandes entreprises.

👩‍🍳
Hôtels, Cafés
et Restaurants

Découvrez nos offres santé dédiées aux professionnels de la branche hôtels, cafés, restaurants et de la restauration rapide.

👩‍🎨
Travailleurs
non-salariés

Chefs d’entreprise, freelances, auto-entrepreneurs, TNS ou mandataires sociaux, retrouvez notre offre de santé conçue pour les indépendants.

Partager l'article

Mis à jour le 12/05/2021

Sur le même sujet

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations