Nos offres

Assurance santé

et prévoyance

Nos solutions santé adaptées à vos besoins.

Pour nos membres
Votre santé avec Alan
Retrouvez tous ces services dans votre poche !
Télécharger l'application
Ressources

Notre sélection d'articles

Retrouvez nos articles les plus consultés.

Qu’est-ce qu’une mutuelle d’entreprise ?
La mutuelle est-elle obligatoire ?
Tous nos articles sur l’assurance santé
À propos d’Alan
Nos livres
De l’assurance Maladie au partenaire bien-êtreLe livre optimiste sur le système de santé du futur
Healthy BusinessCulture d’entreprise, Bien-être & Excellence
Me connecter
Demander un devisDemander un devis
Assurance santé
|
Guides

Mutuelle à la retraite : avantages, choix et garanties

Les dépenses de santé augmentent avec l’âge. C’est pourquoi une mutuelle à la retraite s’impose. Portabilité, contrat individuel, CSS, garanties : comment choisir sa mutuelle à la retraite ?

Demander un devisDemander un devis
Mis à jour le
5 janvier 2024
Mis à jour le
5 janvier 2024
Partager l'article
Dans cet article

Est-il obligatoire d’avoir une mutuelle à la retraite ?

Souscrire une mutuelle à la retraite n’a rien d’une obligation. Seuls les salariés ont l’obligation d’adhérer à l’assurance santé collective de leur entreprise (hors exceptions). Une fois à la retraite, il est possible de ne plus être assuré.

💵 Le saviez-vous ?

Les dépenses de santé des séniors étant potentiellement plus importantes, le prix de leur mutuelle est plus élevé à garanties équivalentes. La preuve : la mutuelle représente 10 % du budget de 87 % des retraités (enquête Toluna pour La retraite en clair réalisée en avril 2020).

Malgré tout, il est fortement recommandé de souscrire une mutuelle à la retraite, pour plusieurs raisons :

  • Des dépenses de santé plus élevées : le risque de tomber malade ou d’avoir un accident est plus important. Conséquence : une hausse des dépenses de santé (médicaments, soins paramédicaux, hospitalisation, etc.).

  • Un reste à charge potentiellement élevé : l’Assurance maladie ne rembourse qu’une partie des dépenses de santé (hors exceptions). 

  • Le besoin d’une couverture adaptée : de nouveaux besoins de santé apparaissent avec l’âge. Cure thermale pour soigner un rhumatisme, appareil auditif, dentier, fauteuil roulant… autant de postes pour lesquels il vaut mieux être couvert.

Peut-on conserver sa mutuelle d’entreprise à la retraite ?

⚖️ La portabilité de la mutuelle à la retraite

Grâce à la loi Évin, les salariés peuvent continuer à bénéficier de leur mutuelle collective après avoir quitté l’entreprise : c’est la portabilité de la mutuelle d’entreprise.

Lire aussi|Loi Evin et mutuelle : comment ça marche ?

À condition d’avoir déjà adhéré à la couverture collective, certains anciens salariés peuvent bénéficier de la portabilité :

  • les personnes ayant fait l’objet d’une rupture de leur contrat de travail (hors faute lourde) et bénéficiant d’une indemnisation de Pôle emploi ;

  • les personnes partant à la retraite.

✅ Les avantages de la portabilité à la retraite

Après avoir reçu la notification de l’organisme de mutuelle, Il y a 6 mois pour demander ou non le maintien de ses garanties. Choisir la portabilité présente certains avantages :

  • l’assuré connaît déjà bien le contrat, son fonctionnement et ses garanties puisqu’ils restent identiques ;

  • les garanties sont généralement avantageuses car elles sont négociées à l’échelle de l’entreprise, voire d’une branche d’activité ;

  • les tarifs de la mutuelle sont encadrés pendant 3 ans.

❌ Les inconvénients de la portabilité pour les retraités

La portabilité n’est pas toujours la meilleure solution. Elle a plusieurs inconvénients :

  • malgré l’encadrement des tarifs pendant 3 ans, le tarif de la mutuelle pourra être plus important qu’avec un contrat individuel ;

  • certaines garanties ne seront pas utiles au retraité, comme celles concernant la naissance d’un enfant par exemple ;

  • certaines garanties pourront manquer alors qu’elles sont indispensables, comme un remboursement renforcé sur les médecines douces ou les appareils auditifs par exemple ;

  • certains contrats prévoient une limite d’âge à l’adhésion, bien souvent fixée à 70 ans ;

  • la mutuelle n’a pas l’obligation de couvrir les ayants droit du retraité (conjoint notamment), même si c’était obligatoire lorsqu’il était encore salarié.

💡 Un encadrement des tarifs dégressifs

En cas de demande de portabilité de la mutuelle à la retraite, l’encadrement des tarifs est échelonné sur 3 ans. Le prix du contrat est :

  • égal à celui des salariés durant la 1re année ;

  • supérieur de 25 % au maximum pendant la 2e année ;

  • supérieur de 50 % au maximum durant la 3e année ;

  • libre à partir de la 4e année.

Guide complet de l'assurance santé
Télécharger gratuitementTélécharger gratuitement

Comment choisir sa mutuelle à la retraite ?

Pour savoir quelle mutuelle choisir à la retraite, plusieurs réflexes s’imposent.

1. ❤️ Identifier ses besoins : dresser la liste de ses besoins actuels et anticiper ceux à venir. Le retraité peut par exemple concentrer son niveau de remboursement sur les médecines douces et les soins paramédicaux.

2. ✔️ Vérifier les garanties indispensables : à partir de 65 ans, certaines garanties sont essentielles, comme l’hospitalisation et les équipements optiques, dentaires et auditifs. Veillez au niveau de remboursement sur ces postes.

3. 👴 Envisager une mutuelle sénior : spécialement conçues pour les plus de 50 ans, voire pour les retraités, les mutuelles pour séniors offrent des garanties adaptées à cette tranche d’âge, notamment en supprimant les postes inutiles (prime de naissance, orthodontie, etc.).

4. 🔬 Étudier les modalités de prise en charge : délai de carence, franchise, exclusions de garantie… autant d’éléments qui peuvent jouer sur la qualité de la couverture. Les analyser permet de choisir le contrat le plus adapté.

5. 🔎 Comparer les contrats : pour trouver celle qui est la plus adaptée aux besoins de l’assuré et qui offre le meilleur rapport qualité-prix-garanties.

Alan, partenaire santé tout-en-un de près de 400 000 membres !

25 000 entreprises de toutes tailles, des start-ups aux grandes entreprises, et des milliers d’indépendants font confiance à Alan pour leur protection santé.

Découvrez nos offres pensées pour vous, avec vous.

Demander un devisDemander un devis
Découvrir nos offresDécouvrir nos offres

Foire aux questions

Combien coûte une mutuelle à la retraite ?

Le prix d’une mutuelle retraite dépend de nombreux critères, dont l’âge de l’assuré et les garanties souscrites. Le tarif est généralement beaucoup plus élevé que pour les actifs. Selon une étude de la DREES, les ménages retraités payent en moyenne 1 334 € de cotisations par an pour leur mutuelle. Alors que ce montant est de seulement 811 € pour tous les autres ménages.

Quand peut-on changer de mutuelle retraite ?

Comme pour n’importe quelle autre mutuelle individuelle, il est possible de résilier son contrat à tout moment, à condition de l’avoir souscrit au moins 12 mois avant.

Peut-on bénéficier de la complémentaire santé solidaire à la retraite ?

Oui, un retraité peut bénéficier de la complémentaire santé solidaire (CSS), à condition que les ressources de son foyer soient inférieures à 12 424 € s’il est seul, et 18 636 € s’il vit en couple. La CSS est intéressante pour les personnes qui ne sont pas en mesure de payer une mutuelle à la retraite. Elle est gratuite ou très abordable : 1 € par jour et par personne au maximum.

Publié le 16/05/2022

Sur le même sujet

Alan est fait pour vous !

Le moyen le plus simple de prendre soin de vos salariés tout en respectant vos obligations